GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :

Les mégots

GPSO déploie d'importants moyens pour garantir la propreté de l'espace public. 240 agents nettoient, ramassent et entretiennent les rues du lundi au dimanche. Par tous les temps, ils abattent un travail considérable pour améliorer le cadre de vie des habitants du territoire.

Pour que la ville reste propre, il appartient aussi à chacun de respecter son environnement en faisant preuve de civisme et en respectant certaines règles de bonne conduite.

Nous vous proposons de découvrir le combat quotidien des agents de GPSO contre le fléau des mégots de cigarettes, avec ce que cela implique en termes de coûts du service et de dégradation de l'espace public.

[Episode 4: Opération 0 mégot]

Des mégots par terre… et le cadre de vie s’envole en fumée

Ils sont omniprésents. Sur les pavés ou sur la chaussée, achevant de se décomposer près d'une bouche d'égout, recroquevillés dans un bac à fleur ou encore déchiquetés sous un banc, les mégots de cigarettes jonchent les rues du territoire.

Or, ces restes de cigarettes mettent un à deux ans pour disparaître entièrement et un seul mégot est capable de polluer plus de 300 litres d’eau. En effet, si les mégots contribuent à dégrader l'espace public de GPSO, ils représentent également une pollution écologique quand nicotine, cadmium, plomb et autre arsenic finissent dans les égouts et s'infiltrent dans l’eau et l'environnement.

Ces déchets non biodégradables ne disparaissent pas tout seul de la voie publique, les agents de propreté de GPSO dépensent de l’énergie et du temps à veiller à ce que plus aucun résidu de cigarette ne vienne gâcher la promenade.

Mission sensibilisation

Les habitants de GPSO découvrent depuis mars une nouvelle campagne de sensibilisation à la propreté dont l’une des déclinaisons interpelle les fumeurs en faisant appel à leur sens civique et à leur porte-monnaie…

En effet, pour préserver la cadre de vie et l’environnement, il suffit d’opter pour un geste simple et respectueux : mettre son mégot dans un cendrier ; l’éteindre puis le jeter dans une poubelle ; ou encore adopter un cendrier de poche.

Les mégots mis à l'amende

Si la grande majorité des usagers sont respectueux du cadre de vie, cette nuisance persiste dans les rues. Afin de mettre fin à cette pollution visuelle et écologique, il est important de rappeler que les fumeurs abandonnant leur mégot à terre s’exposent à une amende de 68€.

Dernière Minute

  • 7ème Festival des sports de nature
    Samedi 24 juin au Complexe sportif Marcel Bec J-32