GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :

Ville-d'Avray

Les étangs de Ville-d'Avray, dit Etangs de Corot

Propriété du Ministère de la culture et de la communication, le site de ces étangs est classé depuis 1936. C'est à la fin du Moyen-âge que fut créé comme réserve de pêche le « Vieil étang » (plus d'un hectare avec une profondeur de 3 mètres), le plus à l'ouest. Il fut aussi connu sous le nom d'« étang des Célestins » en référence aux seigneurs de Ville-d'Avray qui vendaient le poisson aux marchands parisiens.

En 1680, le duc d'Orléans, frère de Louis XIV, dit « Monsieur » (qui a laissé son nom à l'île de Monsieur), fait créer un nouvel étang, dit l'« étang Neuf » (3 hectares avec une profondeur de 5 mètres), pour répondre aux besoins d'alimentation en eau du parc de son château de Saint-Cloud. La digue est réalisée vers 1690 ainsi qu'un aqueduc souterrain reliant cet étang au parc de Saint-Cloud en passant par l'étang de la Ronce (voir ci-dessous) et la fontaine du Roy.

Ces deux étangs sont alimentés par des rigoles recueillant les eaux pluviales de la forêt, prolongées par la « grande rigole de Ville-d'Avray » en amont du Vieil étang.

Dans le cadre du parcours d'art contemporain « Dessein d'eau » (2006) de la plasticienne Agnès Pezeu, des panneaux explicatifs révèlent au fil des rues de Sèvres et de Ville-d'Avray ce réseau hydraulique du domaine national de Saint-Cloud. Ponctuellement, ils sont toujours visibles, au même titre que des blocs de verre sérigraphiés et gravés d'Agnès Pezeu matérialisant sous les pieds des passants le tracé de l'aqueduc souterrain.

Ce site doit notamment sa renommée à Jean-Baptiste Camille Corot, qui les a peints à plusieurs reprises, raison de la dénomination d'« étangs de Corot », reprise notamment par le restaurant voisin, « Les étangs de Corot ».

Ces étangs sont le cadre de vie de canards, poules d'eau et nombreux poissons. La Société de pêche de Ville-d'Avray gère et réglemente la pêche et y organise notamment des pêches à la truite. Cette même société a en 2000, dans le cadre de la réparation des dégâts causés par la tempête du 26 décembre 1999, replanté les rives des étangs.

A proximité de l'étang Neuf, le mail Alphonse Lemerre conduit au centre de Ville-d'Avray, en longeant l'ancienne propriété de Corot.

L'étang de la Ronce

Marquant l'entrée d'une résidence, il est situé dans la courbe de la rue de la Ronce.
Egalement appelé « étang Gilet », il s'agit du plus vieil étang de la ville, servant autrefois d'abreuvoir pour les troupeaux. Il est situé également sur le réseau hydraulique du domaine national de Saint-Cloud.
Il est aujourd'hui très ancré dans le territoire urbain de Ville-d'Avray puisqu'il fait face au groupe scolaire « La Ronce ».
Il est animé par un jet d'eau en forme de tulipe. Ses berges sont plantées de massettes à larges feuilles (Typha latifolia) et de différentes espèces d'arbres.

Jean-Baptiste Camille Corot (1796-1875)

corot peint dans son atelierPeintre paysagiste parfois considéré comme « le père de l'impressionnisme », Camille Corot a notamment été médaillé lors de l'Exposition universelle de 1855. Claude Monet disait à son propos « Il y a un seul maître, Corot. Nous ne sommes rien en comparaison, rien ».

Il a habité à proximité de ces étangs, dans une maison achetée par son père en 1817. Il passait de longues heures au bord des étangs pour les peindre, rangeant d'ailleurs son matériel dans une cabane en bois située sous un saule pleureur (Salix babylonica) au bord du Vieil étang.

En 1855 il décora de fresques les murs des chapelles de l'église de Ville-d'Avray : « Le baptême de notre Seigneur sur les bords du Jourdain », « Le Christ au jardin des oliviers », « Adam et Eve chassés du Paradis terrestre », « Madeleine pénitente retirée à la Sainte-Baume ». Il est enterré au cimetière du Père Lachaise (Paris).

A Ville-d'Avray, hommage lui est rendu avec d'une part la fontaine Corot, située à l'angle nord-est de l'étang Neuf, et d'autre part le monument dédié à Corot de Raoul Larche dans le mail Alphonse Lemerre.

Dernière Minute

  • 7ème Festival des sports de nature
    Samedi 24 juin au Complexe sportif Marcel Bec J-32