GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :
Accueil>Grand froid: GPSO a réduit sa consommation électrique

Grand froid: GPSO a réduit sa consommation électrique

Dès le 20 janvier, Grand Paris Seine Ouest a réduit la consommation énergétique de l'éclairage public et pris d'autres mesures immédiates afin de soulager le réseau électrique national.

Pour Pierre-Christophe BAGUET, Président de Grand Paris Seine Ouest et Maire de Boulogne-Billancourt : « Les collectivités territoriales ont un rôle fondamental à jouer dans les enjeux du réchauffement climatique et des économies d'énergie. Ainsi, pour réduire les appels de puissance sur le réseau électrique national à cause de la longue période de grand froid, nous avons pris des décisions immédiates pour réduire la consommation électrique sur l'espace public et dans les bâtiments publics. »

Les mesures prises immédiatement

Dans le cadre du Partenariat public privé (PPP), GPSO a demandé à Bouygues Energies Services de réduire l'éclairage public sur les villes de Boulogne-Billancourt et Sèvres dès jeudi 20 janvier.

Si une baisse de 20 % était déjà effective de 23h à 6h, cette plage horaire a été allongée : baisse de 20 % dès l'allumage, puis baisse de 40 % à partir de 22h, puis baisse de 20 % au-delà de 6h. Cela représente une réduction nocturne totale de 35 % et une économie de 2 820,40 KWh/jour, soit l’équivalent de l’énergie consommée chaque jour par une centaine de logements (ce pilotage quasi en temps réel de la gradation électrique est possible dans les villes de Boulogne-Billancourt et Sèvres où la télégestion est déjà opérationnelle. Celle-ci est en cours de mise en place dans les six autres villes de GPSO).

De plus, la semaine du 16 janvier, la température a été abaissée d’un degré dans les bureaux des bâtiments fonctionnels de GPSO et il a été demandé aux collaborateurs de limiter les envois de courriels collectifs, particulièrement voraces en énergie.

La réduction énergétique dans l’ADN de GPSO

Depuis la création de Grand Paris Seine Ouest en 2010, les élus ont inscrit la réduction des consommations énergétiques dans le Plan climat énergie territorial élaboré et voté en 2011. En effet, GPSO s’engage au quotidien pour faire des 8 villes membres, un territoire créatif, numérique et durable.

Modernisation et optimisation de l’éclairage public

GPSO a mis en œuvre deux plans de rénovation de l’éclairage public afin de réduire la consommation énergétique de 30-35 % – les points lumineux rénovés sont équipés de LED, dont la consommation est quatre fois inférieure à une ampoule classique – ; la pollution lumineuse ; les coûts de fonctionnement et de maintenance ; et optimiser le service grâce à la télégestion.

  • A Boulogne-Billancourt et Sèvres, dans le cadre du PPP 2008-2028, d’un montant de
    102,7 M€, 6 307 points lumineux ont déjà été renouvelés, soit 70 % du parc. D’ores et déjà, une baisse de 45 % de la puissance est constatée*.
  • A Chaville, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Vanves et Ville-d’Avray, un schéma directeur de l’éclairage public, d’un budget d’investissement annuel de 2,4 M€, est suivi depuis 2010. 2 436 points lumineux ont déjà été renouvelés, soit 25 % du patrimoine, et une baisse de 25 % de la consommation énergétique est observée*.

*Chiffres au 31/12/2016.

La réduction des illuminations de Noël

Depuis plusieurs années, GPSO utilise systématiquement la technologie des LED. De plus, dans le cadre du plan d’économies de fonctionnement, le budget consacré aux illuminations a été divisé par deux sur les exercices 2015-2016, soit 996 300 € /an (contre 1 536 450 € en 2014). Cette réduction se traduit par une consommation énergétique également divisée par deux.

Subventions Déclic énergie

GPSO propose aux particuliers deux subventions pour l’installation d’équipements à énergie renouvelable ou l’isolation des toitures. Plus de 128 715 € ont été attribués depuis 2010.

Accompagnement de l’Agence locale de l’énergie

L’Agence locale de l’énergie anime plusieurs dispositifs d’accompagnement et de conseil auprès des habitants, notamment le Coachcopro® en vue de programmes de rénovation énergétique (112 copropriétés inscrites en décembre 2016, soit 7 000 logements) ; et le défi Famille à énergie positive lancé sur le territoire en novembre 2016 (11 équipes inscrites, soit 84 foyers).

Dernière Minute

  • 7ème Festival des sports de nature
    Samedi 24 juin au Complexe sportif Marcel Bec J-32