GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :

Impasse Marthe Edouard

L'objectif principal est de rendre son statut d'impasse à ce lieu, par le biais d'une requalification cohérente et qualitative.

Redonner un véritable statut d'impasse

Dans un cadre très verdoyant, calme et pavillonnaire, on accède à l’impasse Marthe Edouard par la rue éponyme. Implantée sur un coteau surplombant la vallée de la Seine vers Paris et proche de la terrasse de l’Observatoire, cette impasse se situe dans un environnement paysager de qualité.

Suite à la municipalisation de la rue Marthe Edouard le 28 septembre 2010, les riverains se sont concertés pour établir une esquisse de ce que pourrait devenir cette impasse. Cette étude préalable a constitué le point de départ lors de l’élaboration du projet de requalification par la Communauté d’Agglomération Grand Paris Seine Ouest. L’état très dégradé de la voirie actuelle et les contraintes topographiques du site ont également guidés ce projet d’aménagement.

Ainsi, les travaux d’aménagement permettront d’aménager une voie en plateau avec un caniveau central. Cette voie sera traitée avec des matériaux qualitatifs afin de conforter son statut d’impasse. Les circulations piétonnes seront constituées de pavés de grès, alors que l’emprise vouée à la circulation automobile sera réalisée en béton désactivé beige. De plus, les zones végétalisées seront conservées et renouvelées pour s’inscrire dans la cadre paysager.

Courant septembre 2012, ce projet a fait l’objet d’une présentation en présence des riverains, de la Ville de Meudon et de la Communauté d’Agglomération Grand Paris Seine Ouest. Les travaux se dérouleront de janvier à mars 2013.

La typologie de cet aménagement pourrait alors servir de référentiel pour la requalification d’autres impasses au sein de la Communauté d’agglomération.


Eaux pluviales : une étude spécifique

Compte tenu de la topographie du site et du fait que l’exécutoire se situe actuellement sur des parcelles privées, la gestion des eaux pluviales a fait l’objet d’une étude spécifique. Tous les ouvrages liés aux eaux de ruissellement ont été spécialement conçus pour réduire leur vitesse d’écoulement. Par ailleurs, afin d’éviter la saturation du réseau aval, un puisard de plus de 5m de profondeur sera créé. Il permettra à la fois d’infiltrer progressivement les eaux pluviales et de les stocker lors d’épisodes pluvieux important (pluie décennale). 

Dernière Minute