GRAND PARIS
Seine Ouest

9 route de Vaugirard

92196 Meudon Cedex

Vous êtes ici :
Accueil>Cadre de vie>Bruit>Plan de prévention du bruit dans l'environnement (PPBE)

Plan de prévention du bruit dans l'environnement (PPBE)

Pour GPSO, compétente en matière de lutte contre le bruit, l'objectif du PPBE est principalement de définir les actions à engager afin d'améliorer les situations critiques, préserver la qualité des endroits remarquables et prévenir toute évolution prévisible du bruit dans l'environnement, et ce à l'échelle globale de son territoire.

Ce projet de PPBE constitue le premier document stratégique et d'orientation pour GPSO. Il permettra d'initier un travail partenarial avec l'ensemble des acteurs du territoire, et en particulier les gestionnaires d'infrastructures, afin de définir plus précisément les actions concrètes à réaliser.

Qu'est-ce qu'un PPBE ?

C'est un plan d'actions de maîtrise du bruit sur le territoire qui vise à :

  • prévenir les populations exposées des effets du bruit
  • réduire, si nécessaire, les niveaux de bruit
  • protéger les zones calmes

Il doit être révisé a minima tous les 5 ans, comme les cartes qui l'accompagnent.
Son contenu et son élaboration sont réglementés.

Méthodologie

Le projet de PPBE s'appuie sur un diagnostic territorialisé comprenant principalement :

  • une cartographie stratégique du bruit (outil de modélisation)
  • une concertation avec les gestionnaires d'infrastructures devant élaborer leur propre plan d'actions
  • une co-construction avec les communes afin de prendre en compte les problématiques locales et/ou non réglementaires

Il fixe plusieurs zones à enjeux prioritaires : des zones à traiter, et des zones calmes à préserver et à valoriser.

Objectifs et orientations stratégiques

Réduire le bruit dans les zones à traiter

Limiter l’impact acoustique dans les zones à valoriser

Informer et sensibiliser

Intégrer les enjeux acoustiques dans la vie locale : actions hors champs de la directive

Maîtriser prioritairement

le bruit routier

Améliorer la qualité sonore dans les parcs et les squares

Former les élus et les services

Élargir la réflexion à des problématiques locales

Limiter le bruit ferroviaire

Impliquer les usagers pour une meilleure utilisation des espaces

Publier le projet et communiquer auprès du  grand public

Intégrer le bruit  dans l’aménagement

Poursuivre le développement des modes doux et créer des zones de circulation apaisée

Favoriser l’accès aux parcs et squares

Éduquer les enfants

Expérimenter des solutions innovantes

Surveiller le bruit aérien

Insérer les zones calmes dans le maillage de la Trame Verte et Bleue

Sensibiliser les publics ciblés (automobilistes, motos..)

Mettre en place des partenariats financiers

Agir avec les gestionnaires

 

 

 

 

 

Un territoire fortement impacté par le bruit routier

 

  117 100 habitants exposés à un bruit routier important en journée (> 68 dB(A)).

 

 

 

 

Conformément à la directive européenne et sa transcription en droit français, le PPBE a été mis à disposition du public du 6 août au 6 octobre 2012. Le document final intègre les remarques émises lors de la consultation, ainsi que celles des gestionnaires.

Il a été approuvé le 11 octobre 2012, puis transmis au Préfet des Hauts-de-Seine chargé de centraliser les informations auprès de la Commission Européenne.

Ce 1er PPBE d’orientations stratégiques fera l'objet d'un plan d’actions détaillé en 2013, afin de respecter les échéances réglementaires. Il sera alors également révisé pour tenir compte des évolutions territoriales, le cas échéant, et des informations actualisées relatives aux gestionnaires d’infrastructures de transport.

Dernière Minute

  • 7ème Festival des sports de nature
    Samedi 24 juin au Complexe sportif Marcel Bec J-31