Aménagement des escaliers mécaniques à Issy-les-Moulineaux

Créé le 08/09/2014 - Mis à jour le 12/05/2020

Sommaire

Haut de page

Grand Paris Seine Ouest (GPSO) a procédé à l’installation d’escaliers mécaniques entre 2013 et 2014 à Issy-les-Moulineaux, afin de faciliter les déplacements des habitants des quartiers Hauts d’Issy et Epinettes.

 

Aménagement des escaliers mécaniques à Issy-les-Moulineaux

Mené par Grand Paris Seine Ouest, l’aménagement des escaliers mécaniques à Issy-les-Moulineaux avait pour objectifs de mieux desservir les Hauts d’Issy et les Epinettes, d’assurer des déplacements plus rapides et plus confortables pour les habitants et de faciliter l’accès au RER C « Issy ». Les travaux se sont déroulés de janvier 2013 à l’été 2014.

 

Vidéo : la spectaculaire pose des marquises de couverture

Les nuits des 14, 15, 16 et 17 avril 2014, 12 convois dont 3 convois exceptionnels et 2 grues, dont une de 500 tonnes équipée d’une flèche supplémentaire de 48 m, ont été mobilisés pour la pose des 3 marquises de couverture de 5 m de large ; de 18 à 28 m de long ; et de 12 à 23 tonnes.

26m

de dénivelé

Le tracé des escaliers mécaniques

Le tracé relie l’impasse des 4 vents et le boulevard Rodin, soit un dénivelé de 26 mètres environ, sur une distance de 60 mètres. Celui-ci s’inscrit dans la trame des circulations douces du parc et permet de rejoindre l’ensemble des chemins de traverse. Il offre l’avantage d’une meilleure insertion paysagère de l’équipement.

L’infrastructure est constituée de 3 volées d’escaliers doubles : montée et descente, épousant la topographie du parc.

Les déplacements doux encouragés

L’aménagement des escaliers mécaniques à Issy-les-Moulineaux fait écho au plan d’actions du Plan Climat Énergie de Grand Paris Seine Ouest 2011–2013. Il s’agit de faciliter l’accès à la gare d’Issy en favorisant un mode ferré (RER C) pour le transport des personnes, et donc de participer à la diminution des émissions des gaz à effet de serre.

En ce qui concerne l’impact environnemental de l’équipement, pour une meilleure efficacité énergétique, les escaliers tournent au ralenti, voire s’arrêtent si aucune présence n’est détectée. L’éclairage de l’équipement par LED dynamique a une intensité variable suivant les heures, la saison, ainsi que son utilisation. 

La recomposition de l’espace boisé du Parc Rodin

Le projet a nécessité un déboisement partiel, portant essentiellement sur des sujets malades. En janvier 2013, 70 spécimen ont ainsi été abattus.
Une réflexion a été menée sur la recomposition de l’espace boisé, afin d’assurer à terme une continuité avec le peuplement végétal préexistant avec une attention particulière à la diversité des essences et à la replantation d’une lisière végétale au plus près des escaliers.

Une densité du boisement 2 fois plus importante qu’avant les travaux

À l’issue du chantier, près de 650 arbres ont été replantés, dont 40 sujets remarquables pour une densité du boisement 2 fois plus importante qu’avant les travaux.

 

Les dates clés du chantier

 

  • 2012 : Enquête publique > Feu vert pour l’aménagement de trois volées d’escaliers mécaniques à travers le parc Rodin
  • Janvier 2013 : déboisement
  • Février 2013 : début des travaux, notamment d’injection des carrières souterraines et de terrassement (réalisation de parois clouées)
  • Juillet / Octobre 2013 : travaux de micropieux et génie civil
  • 6, 7, 8 Janvier 2014 : pose des escaliers mécaniques et début des plantations
  • 14 au 17 avril 2014 : pose de la marquise de couverture
  • Juillet 2014 : mise en service

Résultats de l’enquête publique

L’enquête publique qui s’est tenue du 1er février au 17 mars 2012, portait à la fois sur l’intérêt général du projet et sur les modalités de mise en compatibilité du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la Ville.

12 observations et une lettre ont été consignées dans le registre d’enquête relatif au projet tandis que 3 observations ont été notées dans le registre d’enquête relatif à la mise en compatibilité du PLU.

Le commissaire enquêteur a noté que l’aménagement de 3 volées d’escaliers mécaniques à travers le parc Rodin (tronçon 1) était largement souhaité par les intervenants.
L’élargissement du trottoir boulevard Rodin et la suppression de la contre-allée (tronçon 2) ont suscité peu de commentaires.

En revanche, l’aménagement d’un tapis roulant dans le sentier de l’Asile (tronçon 3) a soulevé des critiques argumentées. Le Commissaire enquêteur a considéré que le projet, sur ce tronçon, portait une atteinte indirecte à la propriété privée des riverains en raison du non-respect des normes acoustiques et de la gêne visuelle occasionnée. 

Avis favorable sur le projet

De ce fait, le commissaire enquêteur a rendu un avis favorable au projet d’escaliers mécaniques avec l’abandon de l’aménagement d’un tapis roulant dans le sentier de l’Asile. Il a toutefois suggéré la possible réintégration de ce sujet dans une réflexion plus large portant sur le réaménagement du quartier à l’occasion de l’implantation d’une nouvelle gare dans le cadre du projet Grand Paris Express, autour de la place Léon Blum et l’amélioration des accès à la Gare RER C « Issy ».

Le projet a été examiné lors du Conseil communautaire du 28 juin 2012. Les travaux ont débuté en janvier 2013 et se sont achevés à l’été 2014. Les escaliers mécaniques ont été mis en service le 5 juillet 2014.

A lire également

  • 11 mai 2020
    Aménagement du quartier Mairie d’Issy – Corentin Celton à Issy-les-Moulineaux

    Dans le cadre d’un contrat de pôle, Grand Paris Seine Ouest a participé à l’aménagement du quartier Mairie d’Issy – Corentin Celton à Issy-les-Moulineaux entre 2011 et 2012.

    Lire la suite
  • 11 mai 2020
    Extension du Conservatoire Niedermeyer d’Issy-les-Moulineaux

    En 2012, le Conservatoire Niedermeyer a vu ses bâtiments agrandis, afin d’accueillir le nombre croissant d’élèves.

    Lire la suite
  • 11 mai 2020
    Aménagement du quartier Mairie d’Issy – Corentin Celton à Issy-les-Moulineaux

    Dans le cadre d’un contrat de pôle, Grand Paris Seine Ouest a participé à l’aménagement du quartier Mairie d’Issy – Corentin Celton à Issy-les-Moulineaux entre 2011 et 2012.

    Lire la suite
ut massa pulvinar suscipit venenatis, id, justo elit. ultricies leo. et, dolor.