Tri sélectif

Les consignes de tri sont simplifiées depuis le 1er octobre 2019.

Créé le 29/09/2021 - Mis à jour le 24/09/2021

Sommaire

Haut de page

Depuis le 1er octobre 2019, les consignes de tri ont été étendues dans les 8 villes de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) : le bac jaune dédié à la collecte sélective accueille désormais tous les emballages et papiers. Cette simplification de la consigne de tri a été rendue possible par des travaux de modernisation du centre de tri.

 

Bac jaune : 2 ans d’extension des consignes de tri sélectif

Bac jaune / poubelle de tri sélectifLes éco-animateurs sont allés courant 2020 à la rencontre des habitants pour les informer de ce changement. Ainsi, plus de 15.000 foyers ont été sensibilisés directement à domicile sur les nouvelles consignes de tri. Si 81% de ces personnes y étaient favorables, seules 42% étaient déjà au courant de cette simplification.

En terme de quantités, la simplification des consignes de tri a permis une augmentation de 10% (sur la période janvier-août) entre 2019 et 2021 !

La règle n°1 : déposer les déchets en vrac

La sensibilisation en porte-à-porte auprès des habitants a également permis de comprendre qu’une règle de base du bac jaune n’était pas encore suffisamment connue : seuls 70% des foyers savaient qu’il faut déposer ses déchets en vrac dans le bac jaune.

En effet, ce geste est essentiel pour permettre au centre de tri de séparer correctement les matières. La chaîne de tri ne permet pas de trier les déchets regroupés dans des sacs ou emboîtés les uns dans les autres (bouteilles dans une boite de céréales ou emballages en carton imbriqués ensemble, par exemple). C’est pourquoi, pour permettre le recyclage des déchets déposés dans le bac jaune, il est indispensable de les déposer en vrac.

Les erreurs de tri coûtent cher à la collectivité

Une grande vigilance doit être maintenue sur la qualité du tri. Il arrive encore que des déchets qui ne sont ni des emballages, ni des papiers, soient malgré tout jetés dans le bac jaune en dépit des consignes.

Ces erreurs, considérées comme des refus de tri, ont un fort impact budgétaire pour le Syctom, syndicat de traitement des déchets de l’agglomération parisienne, et pour Grand Paris Seine Ouest. En effet, ces déchets passent d’abord par la chaîne de tri, sont ensuite regroupés et transférés vers l’usine d’incinération, puis sont finalement incinérés : c’est donc un triple coût pour les collectivités.

Par conséquent, le Syctom facture à Grand Paris Seine Ouest 120€ par tonne d’erreurs de tri, alors que, par tonne de déchets, le tri est facturé à 16€, et l’incinération à 100€. Le respect des consignes de tri est donc essentiel pour limiter l’impact budgétaire.

Actuellement, le taux d’erreurs de tri sur le territoire de Grand Paris Seine Ouest est à 17%, contre 20% à l’échelle du Syctom. Cela représente 300.000€ de dépenses par an.

 

Rappel des consignes de tri

Vous pouvez jeter dans le bac jaune :

  • Les emballages en plastique : sacs, sachets alimentaires et suremballages, recharges de savon, tubes de dentifrice, pots de yaourt et de crème, barquettes en polystyrène, bouteilles, flacon, film alimentaire plastique, papier bulle…
  • Les emballages en métal : canettes, boîtes de conserves, aérosols, barquettes en aluminium, bouteilles de sirop, couvercles de bocaux, paquets de chips, paquet de café, capsules de café, opercules et capsules de bouteille, pots de cosmétiques, tubes en aluminium, plaquettes de médicaments vides…
  • Les emballages en carton et en papier : boîtes de céréales, carton de pizza, briques alimentaires, rouleau de papier absorbant et hygiénique, journaux et prospectus, enveloppes et papiers de bureau, sac en papier, livres et cahiers (même à spirales), papier cadeau…

Attention : à ne pas jeter dans le bac jaune !

  • Les bouteilles, bocaux et pots en verre. Vous pouvez les recycler en les apportant dans les points d’apport volontaire installés sur le territoire. Ils doivent être vidés, mais il n’est pas utile de les nettoyer. Pour localiser le conteneur le plus proche de chez vous, géolocalisez-vous sur notre outil Information déchets.
  • Les déchets qui ne sont ni des emballages, ni des papiers, sont à jeter dans la poubelle des ordures ménagères (bac gris) : restes alimentaires (sauf à Marnes-la-Coquette et Ville-d’Avray : à déposer dans le bac marron), jouets et objets cassés, litière, mégots, pansements, rasoirs jetables, lingettes…

Les bons gestes à adopter

  • Placer les emballages en vrac, ne pas les jeter dans un sac fermé
  • Ne pas emboîter les emballages les uns dans les autres : au centre de tri, les machines ne savent pas reconnaître un emballage caché dans un autre. Les imbriqués sont donc considérés comme des erreurs, et incinérés.
  • Inutile de laver les emballages, il suffit de bien les vider
  • Laisser les bouchons sur les bouteilles

Mon bac jaune déborde, que faire ?

Optimiser le tri dans le bac jaune

Lorsque les poubelles débordent, les couvercles restent ouverts et le vent disperse les emballages et papiers dans la rue, ce qui nuit à la propreté de l’espace public. Il est donc important d’optimiser le remplissage du bac jaune afin de pouvoir fermer complètement le couvercle. Pensez à appliquer ces quelques gestes simples :

  • Compacter les bouteilles en plastique, sans oublier de remettre le bouchon dessus
  • Plier les boîtes et briques en carton pour les aplatir. Si le carton est trop volumineux (livraison ou déménagement), vous pouvez le découper et le glisser sur le côté du bac, contre les parois.
  • Compresser les emballages (boîtes d’œufs…)

Demander un nouveau bac jaune

 

Malgré tout, votre bac jaune déborde ? Contactez le 0 800 10 10 21 (numéro d’appel gratuit) : les services de Grand Paris Seine Ouest étudieront avec vous la meilleure solution en adaptant le volume des bacs, jaune ou gris, en fonction de la place disponible.

GPSO fournit et assure gratuitement la maintenance des bacs de collecte.  Pour toute demande de maintenance (couvercle cassé, roues endommagées, cuve fêlée), relevez le numéro du bac concerné (situé à l’arrière, au-dessus du code-barres).

Dans tous les cas, un agent de GPSO vous rappellera, et prendra rendez-vous sur place si besoin pour vous proposer la solution adaptée.

 

Vidéo : les coulisses du tri

Aux côtés de nos agents, plongez dans les coulisses de la collecte des emballages et papiers, du bac jaune au centre de tri !

A lire également

  • 20 novembre 2020
    Déchets : un nouvel outil d’information en ligne

    À l’occasion de la semaine européenne de réduction des déchets, qui a lieu cette année du 21 au 29 novembre 2020, Grand Paris Seine Ouest se dote d’un nouvel outil numérique : géolocalisez-vous et accédez en un clic à toutes les informations qui vous concernent sur la collecte des déchets !

    Lire la suite
  • 17 septembre 2021
    Déchets électroménagers : les dates des collectes solidaires pour le 2nd semestre 2021

    Besoin de vous débarrasser d’appareils électriques ou électroniques ? Retrouvez les dates des collectes solidaires de quartier, organisées par ecosystem et Grand Paris Seine Ouest dans votre ville, de septembre à décembre 2021.

    Lire la suite
  • 22 novembre 2021
    Compostage

    Afin d’accompagner les riverains à réduire leurs déchets sur le territoire, Grand Paris Seine Ouest mène des actions d’information et de sensibilisation et encourage le développement du compostage en fournissant notamment du matériel gratuit.

    Lire la suite
sem, adipiscing id Phasellus diam ante. leo.