« Je suis reconnaissante d’avoir pu bénéficier de l’aide Seine Ouest Commerce »

Cora, commerçante indépendante à Ville-d'Avray

Créé le 18/12/2020 - Mis à jour le 08/01/2021

  • Accueil
  • COVID-19
  • Cora M., commerçante dans le prêt-à-porter à Ville-d’Avray : « Je suis reconnaissante d’avoir pu bénéficier de l’aide Seine Ouest Commerce »

Sommaire

Haut de page

Cora M. tient la boutique de prêt-à-porter Coco&Co à Ville-d’Avray depuis 10 ans et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de poursuivre son activité.

 

Cora M., commerçante dans le prêt-à-porter à Ville-d’Avray : « Je suis reconnaissante d’avoir pu bénéficier de l’aide Seine Ouest Commerce »

Seine Ouest Commerce - commerçante indépendante à Ville-d'AvrayComment cette subvention vous a-t-elle aidée ?

Créer un site internet pour développer la vente en ligne n’est pas chose facile pour une commerçante indépendante, la période de confinement fut d’autant plus dure à supporter, l’aide de GPSO nous a permis de respirer. Je suis très reconnaissante parce que cela nous permet de retrouver un peu d’espoir pour pouvoir continuer notre activité.

Comment avez-vous vécu le premier confinement ?

Avec la fermeture totale, je n’ai pas pu travailler. J’ai rouvert dès que cela a été possible, le 11 mai dernier, mais le redémarrage a été compliqué : les collections de vêtements ne correspondaient plus à la saison. Je me suis débrouillée comme je pouvais et j’ai eu beaucoup d’encouragement de la part de mes clientes, très fidèles. Elles viennent chez moi parce qu’elles y trouvent des conseils et un accueil chaleureux.

Comment avez-vous entendu parler du dispositif Seine Ouest Commerce ?

La manager de commerce de la ville m’a présenté les différentes aides auxquelles je pouvais prétendre et m’a conseillé celle de Grand Paris Seine Ouest. J’ai fait la demande début juillet, et cela m’a permis de rembourser le loyer du mois d’avril.

Comment avez-vous vécu le confinement de novembre ?

C’était assez compliqué, j’ai fait un peu de Click and Collect, mais ma clientèle n’est pas à l’aise sur les réseaux sociaux, ce n’était pas l’idéal. La reprise en décembre est difficile, je remarque que les clients n’ont pas tellement envie de consommer, ils sont préoccupés par d’autres choses. Comme j’ai fermé tout le mois de novembre, je vais renouveler ma demande de subvention Seine Ouest Commerce : je suis très contente que l’aide soit étendue, c’est une bonne nouvelle, cela va me permettre de résister en ces temps incertains.

Seine Ouest Commerce : jusqu’à 5.000€ de subvention

 

Vie institutionnelle - finances, budget de GPSOEn partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) des Hauts-de-Seine, Grand Paris Seine Ouest a mis en place « Seine Ouest Commerce », un dispositif de soutien financier au commerce de proximité pour amortir l’impact du COVID-19 et du confinement en remboursant les loyers d’avril et de novembre 2020, dans la limite de 5.000€ par commerce.

  • Vous êtes un commerçant indépendant à Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves ou Ville-d’Avray ?
  • Vous employez moins de 20 salariés ?
  • Vous avez dû fermer votre local de vente en avril et/ou en novembre 2020 ?

Remplissez votre dossier en ligne pour obtenir votre subvention Seine Ouest Commerce !

DEMANDEZ VOTRE SUBVENTION

A lire également

  • 08 janvier 2021
    Caroline S, restauratrice à Issy-les-Moulineaux : « Nous avons été très informés et soutenus »

    Caroline S. tient le restaurant La Cucina à Issy-les-Moulineaux depuis 20 ans, et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pouvoir continuer son activité.

    Lire la suite
  • 08 janvier 2021
    Francisco B, commerçant à Chaville : « Seine Ouest Commerce m’a aidé à passer cette période difficile »

    Francisco B. tient une boutique spécialisée dans les néons à LED My led neon à Chaville depuis 3 ans et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pousuivre son activité.

    Lire la suite
  • 08 janvier 2021
    Géraldine D. , commerçante dans le prêt-à-porter à Sèvres : « L’aide Seine Ouest Commerce m’a permis de rester à flot »

    Géraldine D. tient la boutique de prêt-à-porter Three days in september à Sèvres depuis 2 ans, et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pouvoir continuer son activité.

    Lire la suite
accumsan diam id vel, libero. amet,