Coronavirus COVID-19 : le traitement de l'eau potable en période de confinement

Créé le 20/04/2020

  • Accueil
  • COVID-19
  • Coronavirus COVID-19 : le traitement de l’eau potable en période de confinement

Sommaire

Haut de page

L’épidémie de coronavirus COVID-19 peut poser la question de la contamination de l’eau du robinet. Le virus peut-il circuler dans les canalisations de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) ? Est-il risqué de boire l’eau du robinet ? Retrouvez dans cet article toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le traitement de l’eau potable en cette période de confinement.

 

Coronavirus COVID-19 : le traitement de l’eau potable en période de confinement

Le Syndicat des Eaux d’Ile-de-France (SEDIF) et l’établissement territorial AQUAVESC assurent la production et la distribution de l’eau potable sur les huit villes du territoire de Grand Paris Seine Ouest. En cette période de pandémie, leurs plans de continuité permettent de maintenir une capacité de production et de distribution d’eau potable sur toute l’Ile-de-France.

L’eau du robinet : bonne à consommer même en période de confinement

La première mission du service public de l’eau est de fournir une eau microbiologiquement saine. L’eau potable est fournie à domicile, sans manipulation humaine susceptible de propager le virus, et elle est de l’ordre de 300 fois moins chère que les eaux achetées dans le commerce puis transportées

Coronavirus COVID-19 : peut-on boire l'eau du robinet pendant le confinement ?

Il est normal de constater du calcaire dans l’eau : depuis le début du confinement, les effectifs réduits disponibles dans les usines de production sont déployés sur les traitements de base, ce qui a conduit à mettre hors service provisoirement l’unité d’adoucissement en service depuis mars 2017. Ce traitement sera rétabli progressivement dès la fin du confinement.

En attendant, pensez à utiliser de la crème hydratante pour atténuer la sensation de dessèchement de la peau.

Un taux de chlore supérieur à la normale

Afin de garantir la qualité microbiologique de l’eau, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) préconise le maintien d’un résiduel de chlore pendant la distribution de l’eau.

Sur les installations d’Aquavesc et du SEDIF (Service public de l’eau qui dessert 151 communes d’Ile de France et 4,6 millions d’usagers), le contrôle continu de la qualité de l’eau montre que les consignes de chlore en vigueur avant la pandémie permettaient déjà une bonne couverture du réseau de distribution. Il n’a donc pas été nécessaire d’augmenter les résiduels de chlore sur ces réseaux. De plus, les filières de traitement des usines de production d’eau potable sont équipées d’étapes de désinfection qui garantissent la qualité de l’eau.

Il est donc normal que le taux de chlore dans l’eau ait augmenté : depuis le début du confinement ; la consommation d’eau a diminué, comme en période estivale. Le débit ayant été réduit, l’eau potable reste plus longtemps dans les canalisations, ce qui conduit à augmenter légèrement la teneur en chlore, comme en période estivale, pour éliminer tout risque de pollution. Vous pouvez aérer l’eau dans une carafe avant de la consommer, afin d’atténuer l’odeur de chlore en quelques minutes.

Boire l'eau du robinet - AQUAVESC (Eaux Seine Ouest)
Cliquez pour agrandir.

A lire également

  • 10 juin 2020
    Crises sanitaires

    Face à l’épidémie du coronavirus COVID-19, Grand Paris Seine Ouest est pleinement mobilisé pour maintenir la continuité du service public.

    Lire la suite
  • 27 mai 2020
    Agir pour l’environnement, c’est possible, même en période de confinement

    Le confinement, période bénéfique à l’environnement, nous amène à repenser nos gestes du quotidien et revoir nos habitudes de consommation. Par le biais de son Plan Climat, Grand Paris Seine Ouest vous accompagne et vous propose des solutions et des aides, pour adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement : logement, mobilité, réduction des déchets, préservation de la faune et de la flore, consommation d’énergie…

    Lire la suite
  • 20 avril 2020
    Coronavirus COVID-19 : gestion et collecte des déchets en période de confinement

    Suite aux mesures exceptionnelles prises par le Gouvernements (fermeture des établissements scolaires et de tous les lieux recevant du public non essentiels), Grand Paris Seine Ouest met en place un plan de continuité pour assurer le maintien du service public sur le territoire, et notamment les collectes des déchets.

    Lire la suite
adipiscing tristique diam fringilla ut risus