COVID-19 : les mesures en vigueur

Créé le 10/08/2020 - Mis à jour le 30/11/2020

Sommaire

Haut de page

En fonction de l’évolution de la situation sanitaire, retrouvez les mesures mises en place par le gouvernement au niveau national pour lutter contre la circulation du COVID-19.

 

COVID-19 : les mesures en vigueur

Téléchargez les attestations

Remplissez votre attestation en ligne

 

Rassemblement / habitantsConfinement et attestations de déplacement

Mercredi 28 octobre, le Président de la République a annoncé un reconfinement au niveau national, à partir du jeudi 29 octobre au soir, à minuit. La première phase du déconfinement progressif débute samedi 28 novembre.

Les sorties autorisées :

  • Se déplacer pour se rendre sur son lieu de travail, bien que le télétravail soit à privilégier.
  • Se déplacer pour déposer son enfant à l’école
  • Se rendre à un rendez-vous médical
  • Se déplacer pour porter assistance à un proche
  • Se déplacer pour effectuer des achats de biens, pour des services dont la fourniture est autorisée, pour les retraits de commandes et les livraisons à domicile 
  • Se promener ou faire du sport dans un rayon de 20km autour de son domicile, jusqu’à 3h par jour
  • Rendre visite à un proche en Ehpad
  • Les activités extra-scolaires en plein air

Les déplacements entre régions sont interdits.

Attestations de déplacement

 

Présentation, élus et compétences de GPSOPour vous déplacer pendant le confinement, vous devez être muni de l’un des 3 documents suivants :

  • l’attestation de déplacement dérogatoire, qui peut être imprimée ou générée au format numérique
  • le justificatif de déplacement professionnel
  • le justificatif de déplacement scolaire

Les 3 documents sont disponibles sur le site web du ministère de l’Intérieur aux formats PDF, DOCX et TXT.

Télécharger les attestations de déplacement

Ce qui est ouvert :

  • Les guichets des services publics
  • Les entreprises de production du secteur industriel
  • Les chantiers du secteur des Bâtiments et Travaux Publics
  • Les marchés
  • Les fleuristes, jusqu’au dimanche 1er novembre (exceptionnellement ouverts en cette période de Toussaint)
  • Les crèches, écoles, collèges et lycées, avec des protocoles sanitaires renforcés
  • Les parcs et jardins
  • Les cimetières, pendant la Toussaint
  • Les commerces et services à domicile
  • Les lieux de culte

Ce qui reste fermé :

  • les salles de cinéma, théâtres, musées
  • Les bars et restaurants
  • les salles de sport
  • Les universités et établissements d’enseignement supérieur, les cours devant être assurés à distance

 

L’application mobile TousAntiCovid

Lancée par le Gouvernement en octobre 2020, l’appli mobile TousAntiCovid permet à l’utilisateur d’être alerté ou d’alerter les autres en cas d’exposition au COVID-19.

Rompre les chaînes de transmission du coronavirus

En étant informé et en se déclarant cas contact au COVID-19, chaque utilisateur peut agir directement pour sa santé et celle des autres en contribuant à rompre les chaînes de transmission et ralentir la propagation du virus. Son usage est notamment utile dans des lieux ou la concentration de personnes rend le respect de la distanciation sociale difficile à mettre en œuvre, tels que les transports en commun.

L’attestation de déplacement pré-remplie

Pendant le confinement, l’application TousAntiCovid permet de pré-remplir l’attestation de déplacement dérogatoire : l’utilisateur sauvegarde ses informations, et n’a plus qu’à indiquer la date, l’heure et le motif de sortie à chaque nouvelle attestation.

Appli mobile TousAntiCovid

Téléchargez l’appli TousAntiCovid

 

Smar territoire, ville numérique, smart city - Grand Paris Seine OuestL’application mobile TousAntiCovid utilise le signal Bluetooth d’un téléphone pour détecter un smartphone à proximité et ainsi établir de manière anonyme que plusieurs personnes se sont croisées. L’application prend en compte les contacts à moins d’un mètre pendant au moins 15 minutes.

Téléchargez TousAntiCovid :

 

Prévention des risques - GPSOPort du masque obligatoire sur l’espace public

Depuis le vendredi 28 août 2020, le port du masque est rendu obligatoire dans tout le département des Hauts-de-Seine pour les personnes de onze ans et plus sur l’ensemble de la voie publique et dans tous les lieux ouverts au public. Tout contrevenant s’expose à une amende de 135€.

Le port du masque n’est pas exigé pour :

  • les personnes circulant à vélo
  • les usagers de deux-roues motorisés, à condition de porter un casque intégralement fermé
  • les personnes à l’intérieur des véhicules des particuliers et des professionnels
  • les personnes pratiquant une activité physique et sportive (course à pied, vélo)
  • les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation
  • les personnes dont l’état de santé contre-indique le port du masque (sur certificat médical)

Le port du masque obligatoire pour les enfants à partir de le classe de CP à l’école

Le jeudi 29 octobre, le Premier ministre a annoncé l’obligation du port du masque pour les élèves de CP, à partir de la rentrée des vacances de la Toussaint, le lundi 2 novembre 2020, à l’école.

 

Exceptions : commune de Marnes-la-Coquette et forêts

Découverte du territoire de GPSOSuite à l’arrêté publié par la préfecture des Hauts-de-Seine le jeudi 10 septembre 2020, le port du masque n’est pas obligatoire dans les lieux suivants :

  • La commune de Marnes-la-Coquette, à l’exception de :
    – la rue Yves Cariou au droit de l’école primaire Maurice Chevalier
    – l’allée Louvois assurant la desserte de l’école primaire La Marche
  • Les forêts du territoire (forêt de Meudon et forêt de Fausses-Reposes), hormis les samedis, dimanches et jours fériés.

 

Où jeter les masques chirurgicaux ?

 

Attention ! Tout comme les gants, les mouchoirs usagés ou encore les lingettes, les masques sont des déchets potentiellement infectés par le coronavirus COVID-19, et doivent faire l’objet de précautions strictes pour être jetés.

  • Enfermer les déchets infectieux dans un sac poubelle dédié, disposant d’un système de fermeture par liens, et d’un volume adapté, soit 30 litres au maximum.
  • Placer le sac dans un deuxième sac poubelle, également fermé, et stocker 24h afin de réduire la viabilité du virus sur les matières poreuses.
  • Jeter le sac dans le bac gris (ordures ménagères).

 

GouvernementFAQ COVID-19 : les réponses à vos questions

Le Gouvernement a élaboré une foire aux questions (FAQ) pour répondre à toutes vos questions sur les mesures sanitaires contre la circulation du COVID-19. Vous y trouverez les réponses à vos questions sur le confinement, les attestations de déplacement, le port du masque…

Accéder à la FAQ

A lire également

  • 10 novembre 2020
    COVID-19 : le plan de continuité du service public de Grand Paris Seine Ouest

    Face à la propagation du coronavirus COVID-19, les services de Grand Paris Seine appliquent un plan de continuité du service public. L’ensemble de ces dispositions exceptionnelles seront adaptées selon l’évolution de l’actualité sanitaire.

    Lire la suite
  • 20 avril 2020
    Coronavirus COVID-19 : en reportage avec la Police Verte pendant le confinement

    Dans le contexte du coronavirus COVID-19, les missions de la Police Verte ont été étendues à la verbalisation pour faire respecter les mesures de confinement prises par le Gouvernement. Rencontre avec Joffrey, garde champêtre de Grand Paris Seine Ouest, et Guillaume, Maréchal des Logis Chef du régiment de cavalerie de la Garde Républicaine.

    Lire la suite
  • 06 juillet 2020
    Le Masque Français s’implante à Meudon

    Le 4 mai 2020, une machine à fabriquer des masques chirurgicaux jetables prend ses quartiers à Meudon. Depuis, elle travaille sans relâche pour produire jusqu’à 100.000 masques par jour. Autour d’elle, une vingtaine de salariés se relaie jour et nuit. Elle est au cœur de la nouvelle usine où sont conçus une partie des masques commandés par le territoire de Grand Paris Seine Ouest.

     
    Lire la suite
dapibus efficitur. sed diam luctus ut