COVID-19 : la désinfection de l'espace public proscrite par le préfet des Hauts-de-Seine

Créé le 20/04/2020 - Mis à jour le 12/05/2020

  • Accueil
  • Propreté
  • COVID-19 : la désinfection de l’espace public proscrite par le préfet des Hauts-de-Seine

Sommaire

Haut de page

Face à l’épidémie de COVID-19, la question de la propreté de l’espace public se pose aux municipalités et intercommunalités : est-il utile de désinfecter les rues à l’aide de javel ? Le préfet des Hauts-de-Seine a transmis à Grand Paris Seine Ouest (GPSO) des consignes proscrivant ces mesures de désinfection des rues.

 

COVID-19 : la désinfection de l’espace public proscrite par le préfet des Hauts-de-Seine

Le préfet des Hauts-de-Seine, sur l’avis du Haut Conseil de Santé Publique, a annoncé mardi 31 mars que ces mesures de nettoyage intense n’ont pas démontré leur efficacité pour lutter contre le virus, et ne sont donc pas utiles. Il rappelle que « pour lutter contre la propagation du virus, le confinement, le respect des règles d’hygiène et de distanciation sont les méthodes qui ont montré leur efficacité, notamment en Chine ». De plus, l’utilisation à grande échelle de produits désinfectants dans les lieux publics peut avoir des conséquences graves sur l’environnement et sur la santé.

Les rues des villes des Hauts-de-Seine, dont celles du territoire de Grand Paris Seine Ouest, seront donc nettoyées selon les conditions habituelles : « je vous encourage à continuer à procéder au nettoyage des rue avec les matériels et les équipements de protection individuelle et habituels tout en proscrivant l’aspersion de javel ou autre désinfectant inutile et dangereux pour l’environnement. »

Les mesures de nettoyage de l’espace public renforcées sur le territoire

Grand Paris Seine Ouest et les huit villes du territoire ont mis en place, dès le début du confinement, un dispositif renforcé de nettoyage pour maintenir la propreté de l’espace public.

Au total, ce sont 14 laveuses qui arpentent les rues du territoire et plus de 50 agents qui veillent quotidiennement à la salubrité des rues. Afin de les préserver sur le terrain, ils sont équipés en masques, gants et gels hydroalcooliques.

A lire également

  • 12 mai 2020
    Propreté de l’espace public

    Du lundi au dimanche, par tous les temps, ce ne sont pas moins de 240 agents qui nettoient et entretiennent les rues du territoire pour préserver le cadre de vie des riverains. En parallèle, une Police Verte est dédiée à l’environnement pour sensibiliser au respect du territoire.

    Lire la suite
  • 20 avril 2020
    Coronavirus COVID-19 : en reportage avec la Police Verte pendant le confinement

    Dans le contexte du coronavirus COVID-19, les missions de la Police Verte ont été étendues à la verbalisation pour faire respecter les mesures de confinement prises par le Gouvernement. Rencontre avec Joffrey, garde champêtre de Grand Paris Seine Ouest, et Guillaume, Maréchal des Logis Chef du régiment de cavalerie de la Garde Républicaine.

    Lire la suite
  • 10 novembre 2020
    COVID-19 : le plan de continuité du service public de Grand Paris Seine Ouest

    Face à la propagation du coronavirus COVID-19, les services de Grand Paris Seine appliquent un plan de continuité du service public. L’ensemble de ces dispositions exceptionnelles seront adaptées selon l’évolution de l’actualité sanitaire.

    Lire la suite
consectetur Sed ut ut nunc vulputate, tempus commodo massa Aliquam risus. id