Déconfinement : des mesures en faveur du vélo

Créé le 13/05/2020 - Mis à jour le 06/07/2020

Sommaire

Haut de page

En plus d’être bonne pour la santé, la pratique du vélo pourrait bien être un outil incontournable dans la lutte contre la propagation du Covid-19. Elle garantit la distanciation sociale tout en offrant une mobilité efficace et respectueuse de l’environnement. Grand Paris Seine Ouest (GPSO) encourage l’usage du vélo avec des aménagements et des services à destination des habitants et de ceux qui travaillent sur le territoire.

 

Déconfinement : des mesures en faveur du vélo

Transport - Grand Paris Seine OuestProfiter de nouveaux aménagements cyclables

Grand Paris Seine Ouest intensifie le maillage du territoire avec des aménagements en faveur du vélo. En 2019, l’intercommunalité a lancé un Plan vélo, en concertation avec les villes, les associations de cyclistes et les habitants, avec pour objectif de renforcer le maillage du territoire en aménagements cyclables et de renforcer les continuités entre les territoires. GPSO a ainsi pu identifier les aménagements prioritaires qui viendront renforcer la trame cyclable existante.

GPSO et le département des Hauts-de-Seine se saisissent de l’opportunité du déconfinement pour encourager l’usage du vélo en aménageant des pistes cyclables temporaires. Ces aménagements ont pour but de soulager les lignes de transport en commun, de laisser davantage de place aux vélos dans l’espace public et ainsi faciliter les déplacements à vélo.

À Boulogne-Billancourt, ces cheminements cyclables temporaires sont déployés par le département des Hauts-de-Seine sur :

  • la RD 907 : route de la Reine, dans les deux sens de circulation, suivant le parcours de la ligne 10 du métro, vous pouvez ensuite rejoindre les quais ou emprunter la voirie locale de l’autre côté de la Seine. Cet itinéraire cyclable s’étend ainsi 2,1 km de voirie.
  • la RD 1 entre Boulogne-Billancourt et l’allée du Bord de l’Eau dans le bois de Boulogne, sur la voie sur berge, entre le Pont de Saint-Cloud et le Pont de Suresnes. Cet itinéraire cyclable couvre 2,9 km de voirie.
  • la RD 910, le long de la ligne 9 du métro, opérant la liaison Paris-Versailles et Paris-Vélizy. Cet itinéraire cyclable couvre 2,3 km de voirie.

Grand Paris Seine Ouest a pour sa part mis en place des logos vélos sur la RD50 (avenue André Morizet et boulevard de la République) et sur les contre-allées de la RD910 (liaison Paris-Versailles et Paris-Vélizy). Dans les prochaines semaines, Grand Paris Seine Ouest mettra en place une piste cyclable dans les deux sens sur la RD1 entre Cours de l’Ile Seguin et pont d’Issy.

A Issy-les-Moulineaux, le département met en place des aménagements cyclables provisoires sur la RD 1 entre Paris et le Pont d’Issy. Cela correspond à la partie des voies sur berges qui empêche aujourd’hui de disposer d’un parcours continu entre la voie Georges Pompidou à Paris et la RD 7 Vallée Rive Gauche. Cet itinéraire cyclable permettra de rallonger la piste cyclable existante de 500 mètres, entre le cours de l’ile Seguin et Pont d’Issy. Les travaux d’aménagement sur cette portion de voie démarreront le 2 juillet, et s’achèveront le 10 juillet.

À Sèvres et à Chaville, la RD 910 bénéficiera également d’aménagements provisoires d’ici l’été, sur 4 km, permettant la liaison Paris-Versailles.

 

Retour sur les travaux d’aménagements menés sur le territoire

GPSO continue à mettre en place des zones de circulation apaisée (voies limitées à 30 km/h, zones 30, zones de rencontre, contre-sens cyclables) afin d’assurer aux cyclistes des déplacements plus sécurisés et parfois plus directs. Plus de 41km de voies cyclables sont en cours d’aménagement sur le territoire.

Outre les aménagements, des outils existent pour mieux organiser ses trajets à vélo. L’application Géovélo permet de repérer des itinéraires cyclables plus rapides ou plus sécurisés. Mise à jour régulièrement, cette application prend en compte les nouveaux aménagements réalisés.

 

Vélib' Métropole - GPSOLouer un vélo en courte ou longue durée

L’offre Vélib’ facilite l’usage du vélo en mettant à la disposition des usagers une flotte de 19 000 Vélib’ en libre-service. Les mesures d’hygiène sont renforcées avec la désinfection systématique des Vélib’ durant les opérations de maintenance. Ce dispositif de vélo en libre-service, massivement présent à GPSO (61 stations), permet de se déplacer en vélo en toute simplicité sans se soucier de la maintenance et du stationnement. De plus, 30% de la flotte de Vélib’est à assistance électrique.

Île-de-France Mobilités propose par ailleurs un service de location longue durée de vélos à assistance électrique : le Véligo. Ce service permet de louer pour 6 mois un vélo électrique équipé pour un abonnement de 40 euros par mois pouvant être pris en charge à hauteur de 50% par l’employeur, avec un tarif réduit à 20 euros par mois pour certains usagers.

 

Stationner son véloStationner son vélo sur le territoire

Pouvoir garer son vélo en toute sécurité est indispensable à tout déplacement cyclable. C’est pour cela que chaque année, GPSO déploie sur le territoire de nouveaux stationnements pour les vélos. Aujourd’hui, 503 emplacements sont ouverts au stationnement pour l’ensemble des deux roues (vélos, moto et scooter) et 123 emplacements spécifiquement réservés aux vélos sont répartis sur le territoire. Par ailleurs, 6 stations de gonflage pour vélos sont déjà installées pour pallier les baisses de pression.

En outre, des emplacements de stationnement sont disponibles au niveau de l’arrêt Musée de Sèvres du tramway T2 (32 places en accès libre) et de la gare SNCF de Meudon (40 places dans un abri fermé et sécurisé). Pour avoir accès au parc à vélo de Meudon-Val-Fleury, il suffit d’être détenteur d’un abonnement Navigo et de s’abonner pour 20 euros par an sur le site.

Besoin de conseils pour bien attacher son vélo ? Rendez-vous sur le site FUB ou sur notre document de présentation « Les règles d’or pour bien attacher son vélo ».

 

Subvention pour acheter un vélo électrique, Grand Paris Seine Ouest (Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves, Ville-d'Avray)Bénéficier d’une aide financière

Dans le cadre des mesures nationales pour accompagner le déconfinement, le gouvernement propose deux aides financières afin d’encourager les Français à se remettre en selle.
Le Coup de pouce vélo Réparation offre la possibilité de faire réparer son vélo en bénéficiant d’une remise sur facture à hauteur de 50 euros. La réparation doit être faite dans un atelier agréé. Après inscription sur le site www.coupdepoucevelo.fr, on peut localiser les réparateurs près de chez soi et prendre rendez-vous. Un propriétaire peut faire réparer plusieurs vélos différents.

Sur le territoire de Grand Paris Seine Ouest, de nombreux réparateurs de cycles spécialisés (vélo de route, V.T.T…) sont installés afin d’offrir une qualité de service à tous les cyclistes.

Liste des réparateurs vélo du territoire

Le Coup de pouce vélo Remise en selle permet aux personnes souhaitant se remettre au vélo de profiter d’une formation adaptée à leur besoin, depuis le 18 mai. Une séance d’une heure auprès d’un moniteur vélo agréé sera prise en charge.

Enfin, des aides financières accompagnent les habitants dans l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE). Pour l’achat d’un VAE, GPSO participe à hauteur de 200 euros, avec une aide complémentaire de 200 euros par les villes de Boulogne-Billancourt, Sèvres et Meudon pour leurs habitants. À cela s’ajoute une aide d’Île-de-France Mobilités jusqu’à 500 euros pour tous les Franciliens.

À partir du 20 juin, cette aide est étendue pour l’achat de vélos pliants et de vélos adaptés aux personnes à mobilité réduite. A l’instar des VAE, les vélos pliants seront subventionnés à hauteur de 500 euros (aide à l’achat de 50% du reste à charge TTC). Quant aux vélos adaptés l’aide s’élève à 1200 euros (aide à l’achat de 50% du reste à charge TTC). Les informations seront détaillées courant juin.

Ateliers d’auto-réparation de vélos dans les gares du territoire cet été

A la gare Issy Val-de-Seine, des ateliers d’auto-réparation de vélos mis en place par Transilien sont à votre disposition de juin à octobre 2020 (sauf en août). Avec l’aide d’un professionnel de l’association SoliCycle, venez entretenir et réparer vos vélos, un vendredi sur deux de 16h à 19h.

  • Les vendredis 10 et 24 juillet
  • Les vendredis 4 et 18 septembre
  • Les vendredis 2, 16 et 30 octobre

EN SAVOIR PLUS

Sondage : l’impact du COVID-19 sur vos déplacements

 

Enquête : mobilité en Ile-de-France et COVID-19Quel a été l’impact du COVID-19 sur votre mobilité ? Comment vos déplacements en Ile-de-France ont-ils évolué suite à la crise sanitaire ? Prenez quelques minutes pour répondre à la première phase d’une enquête en ligne !

RÉPONDRE À L’ENQUÊTE

A lire également

  • 30 juillet 2020
    Déplacements et COVID-19 en Île-de-France : répondez à l’enquête en ligne !

    L’arrêt des transports en commun et des déplacements pendant le confinement a fortement impacté la mobilité des Franciliens. Participez à la première phase d’une enquête en ligne sur l’évolution des déplacements face au COVID-19.

    Lire la suite
  • 30 juillet 2020
    vélo, Vélib’, VAE

    Le vélo fait partie des modes de déplacements alternatifs que Grand Paris Seine Ouest souhaite promouvoir sur le territoire. Pour cela, GPSO s’appuie sur un Plan vélo, 63 stations Vélib’ et des subventions à l’achat de vélos à assistance électrique. 

    Lire la suite
  • 26 juin 2020
    Déconfinement : le point sur les conditions de déplacement sur le territoire

    Dans le cadre du plan de déconfinement annoncé par le gouvernement, à partir du lundi 11 mai, les conditions de déplacements sur le territoire de GPSO évoluent.

    Lire la suite
facilisis at felis libero. id, justo