« L’aide Seine Ouest Commerce m’a permis de rembourser une partie du loyer d’avril »

Fanny, buraliste à Vanves

Créé le 05/01/2021 - Mis à jour le 08/01/2021

  • Accueil
  • Actualités
  • Fanny, buraliste à Vanves : « L’aide Seine Ouest Commerce m’a permis de rembourser une partie du loyer d’avril »

Sommaire

Haut de page

Fanny tient le Tabac de la gare à Vanves depuis 7 ans et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à « Seine Ouest Commerce », la subvention de Grand Paris Seine Ouest (GPSO), son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de poursuivre son activité.

 

Fanny, buraliste à Vanves : « L’aide Seine Ouest Commerce m’a permis de rembourser une partie du loyer d’avril »

Fanny, commerçante à Vanves. Bénéficiaire de la subvention Seine Ouest CommerceComment avez-vous vécu le premier confinement ?

Je suis buraliste et gère ce bar-tabac-brasserie depuis 2013, cela fait plus de 7 ans que je suis installée à Vanves et j’ai 5 salariés.

Pendant le confinement, j’ai dû fermer complètement toute la partie brasserie, nous nous sommes retrouvés avec des denrées périssables, les frigos étaient pleins, nous avons donc dû en donner une partie.

Faisant partie des commerces autorisés, nous avons pu laisser le tabac ouvert 2 heures par jour afin de limiter les risques de propagation du virus. Cela permettait d’offrir un service minimum à nos clients, et de garder un lien avec eux durant cette période difficile. Nous étions le seul commerce ouvert du quartier, c’était très particulier.

Comment avez-vous entendu parler du dispositif Seine Ouest Commerce ?

Des amis m’en ont parlé, et je me suis ensuite renseignée auprès de la mairie. J’ai effectué une demande fin juillet et nous avons reçu la réponse rapidement. Cela m’a permis de rembourser une partie du loyer d’avril. J’ai également été éligible à l’aide de l’Etat : nous avons été soutenus malgré les difficultés.

Comment s’est passé le confinement de novembre pour vous ?

Comme pour le premier, nous avons pu laisser la partie tabac ouverte, et pour la partie brasserie, nous avons fait de la vente à emporter, car cela était autorisé. L’activité s’est tout de même bien ralentie, et la reprise fait du bien. J’ai été ravie d’apprendre que la subvention Seine Ouest Commerce était renouvelée pour novembre, je vais faire les démarches pour l’obtenir.

Seine Ouest Commerce : jusqu’à 5.000€ de subvention

 

Vie institutionnelle - finances, budget de GPSOEn partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) des Hauts-de-Seine, Grand Paris Seine Ouest a mis en place « Seine Ouest Commerce », un dispositif de soutien financier au commerce de proximité pour amortir l’impact du COVID-19 et du confinement en remboursant les loyers d’avril et de novembre 2020, dans la limite de 5.000€ par commerce.

  • Vous êtes un commerçant indépendant à Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves ou Ville-d’Avray ?
  • Vous employez moins de 20 salariés ?
  • Vous avez dû fermer votre local de vente en avril et/ou en novembre 2020 ?

Remplissez votre dossier en ligne pour obtenir votre subvention Seine Ouest Commerce !

DEMANDEZ VOTRE SUBVENTION

A lire également

  • 08 janvier 2021
    Caroline S, restauratrice à Issy-les-Moulineaux : « Nous avons été très informés et soutenus »

    Caroline S. tient le restaurant La Cucina à Issy-les-Moulineaux depuis 20 ans, et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pouvoir continuer son activité.

    Lire la suite
  • 08 janvier 2021
    Géraldine D. , commerçante dans le prêt-à-porter à Sèvres : « L’aide Seine Ouest Commerce m’a permis de rester à flot »

    Géraldine D. tient la boutique de prêt-à-porter Three days in september à Sèvres depuis 2 ans, et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pouvoir continuer son activité.

    Lire la suite
  • 08 janvier 2021
    Francisco B, commerçant à Chaville : « Seine Ouest Commerce m’a aidé à passer cette période difficile »

    Francisco B. tient une boutique spécialisée dans les néons à LED My led neon à Chaville depuis 3 ans et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pousuivre son activité.

    Lire la suite
dolor ut eget pulvinar tempus Lorem porta. sem, vel, quis venenatis