« Seine Ouest Commerce m’a aidé à passer cette période difficile »

Francisco, commerçant indépendant à Chaville

Créé le 16/12/2020 - Mis à jour le 08/01/2021

  • Accueil
  • COVID-19
  • Francisco B, commerçant à Chaville : « Seine Ouest Commerce m’a aidé à passer cette période difficile »

Sommaire

Haut de page

Francisco B. tient une boutique spécialisée dans les néons à LED My led neon à Chaville depuis 3 ans et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de poursuivre son activité.

 

Francisco B., commerçant spécialisé dans les néons à LED à Chaville : « La subvention Seine Ouest Commerce m’a aidé à passer cette période difficile »

Seine Ouest Commerce - commerçant indépendant à ChavilleComment avez-vous vécu le premier confinement ?

Je suis spécialisé dans les produits innovants autour de la LED pour les particuliers et principalement pour les professionnels dans le domaine de l’événementiel, de la publicité, du cinéma et auprès d’architectes d’intérieur. La période du confinement a mis en pause tous ces projets, ce qui a fortement affecté mon activité.

Je n’ai pas d’employé et je m’apprêtais justement à embaucher quelqu’un au début de cette année. Suite aux événements, j’ai été contraint de reporter ce projet à l’année prochaine.

Habituellement, je pars une fois par an à l’étranger faire les salons à la recherche de nouveaux produits, à Hong-Kong ou encore Canton. Cette année à cause du contexte sanitaire, je n’ai pas pu m’y rendre, ce qui me pénalise d’autant plus.

Comment avez-vous entendu parler du dispositif Seine Ouest Commerce ?

J’ai reçu un courrier de la part de Grand Paris Seine Ouest présentant l’aide et j’ai été ravi de voir que j’étais éligible. J’ai ensuite envoyé les documents demandés et j’ai reçu un mail m’informant que mon dossier était validé et que je recevrai le virement de la somme équivalent à un mois de loyer du magasin. Cette aide était vraiment bienvenue, parce que je ne pouvais pas prétendre à celle du gouvernement, ne répondant pas aux critères. Cette subvention m’a aidé à passer cette période difficile. Je n’ai eu droit à aucune autre aide, c’était donc un soulagement pour moi d’en bénéficier.

Comment s’est passée la reprise ?

J’ai rouvert dès que cela a été possible, le 11 mai dernier, et les clients ont recommencé à m’appeler et les prises de rendez-vous se sont enchaînées. Le travail a repris et cela fait du bien, les clients ne m’ont pas oublié ! J’ai un site internet, mais les clients préfèrent venir dans le magasin où ils voient les produits, et ils savent que je leur apporte des conseils, c’est important de pouvoir garder ce lien.

Je ne me plains pas, l’activité repart timidement, malheureusement pas dans l’événementiel, car ce secteur est encore très impacté. Les tournages de cinéma reprennent peu à peu, c’est plutôt encourageant.

Comment avez-vous vécu le confinement de novembre ?

Comme pour le premier confinement, j’ai été dans l’obligation de fermer pendant tout le mois de novembre, ne faisant pas partie des commerces essentiels. Cela a eu un impact financier très lourd, c’est pourquoi j’ai rouvert dès que cela a été possible, le 28 novembre, car je ne pouvais pas me permettre de rester fermés plus longtemps.

Lorsque j’ai appris que la subvention Seine Ouest Commerce avait été prolongée pour le mois de novembre, j’ai été soulagé : c’est une bonne nouvelle, tout soutien est bon à prendre. Je vais faire les démarches dans les prochains jours pour pouvoir bénéficier d’une aide correspondant au montant du loyer de novembre de mon showroom.

Seine Ouest Commerce : jusqu’à 2.500€ de subvention pour les commerces indépendants

 

Vie institutionnelle - finances, budget de GPSOEn partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) des Hauts-de-Seine, Grand Paris Seine Ouest a mis en place « Seine Ouest Commerce », un dispositif de soutien financier au commerce de proximité pour amortir l’impact du COVID-19 et du confinement en remboursant le loyer du mois d’avril 2020, dans la limite de 2.500€ par commerce.

  • Vous êtes un commerçant indépendant à Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves ou Ville-d’Avray ?
  • Vous employez moins de 10 salariés ?
  • Vous avez dû fermer votre local de vente en avril 2020 ?

Remplissez votre dossier en ligne pour obtenir votre subvention Seine Ouest Commerce !

Demandez votre subvention

A lire également

  • 16 février 2021
    Seine Ouest Commerce, un dispositif d’aide financière aux commerces indépendants et professionnels de santé libéraux

    Grand Paris Seine Ouest, en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie des Hauts-de-Seine, met en place « Seine Ouest Commerce », un dispositif de soutien financier aux commerces indépendants situés sur son territoire. Les professionnels de santé libéraux disposant d’un cabinet ou d’une officine sur le territoire peuvent également bénéficier de cette subvention.

    Lire la suite
  • 08 janvier 2021
    Géraldine D. , commerçante dans le prêt-à-porter à Sèvres : « L’aide Seine Ouest Commerce m’a permis de rester à flot »

    Géraldine D. tient la boutique de prêt-à-porter Three days in september à Sèvres depuis 2 ans, et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pouvoir continuer son activité.

    Lire la suite
  • 08 janvier 2021
    Caroline S, restauratrice à Issy-les-Moulineaux : « Nous avons été très informés et soutenus »

    Caroline S. tient le restaurant La Cucina à Issy-les-Moulineaux depuis 20 ans, et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pouvoir continuer son activité.

    Lire la suite
eleifend id Donec commodo et, at neque. ipsum venenatis leo. sem, ante.