« Seine Ouest Commerce m’a permis de rester à flot »

Géraldine, commerçante indépendante à Sèvres

Créé le 19/10/2020 - Mis à jour le 08/01/2021

  • Accueil
  • Emploi et entreprise
  • Géraldine D. , commerçante dans le prêt-à-porter à Sèvres : « L’aide Seine Ouest Commerce m’a permis de rester à flot »

Sommaire

Haut de page

Géraldine D. tient la boutique de prêt-à-porter Three days in september à Sèvres depuis 2 ans, et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pouvoir continuer son activité.

 

Géraldine D., commerçante dans le prêt-à-porter à Sèvres : « L’aide Seine Ouest Commerce m’a permis de rester à flot »

Seine Ouest Commerce - commerçante indépendante à SèvresComment avez-vous vécu le premier confinement ?

Le confinement a été compliqué, car j’ai une autre boutique du même nom à Ville-d’Avray, et j’avais des doubles charges à payer. Le chômage partiel m’a donné la possibilité de garder mes deux salariés qui se partagent un plein temps.

Pendant le confinement, j’ai mis en place un système de bons solidaires. Plusieurs clientes y ont adhéré : je faisais des bons de réduction à utiliser après le confinement.

J’ai pris un prêt garanti par l’Etat, qui m’a également aidée.

Comment avez-vous entendu parler du dispositif Seine Ouest Commerce ?

Laurence Fries, manager du commerce de la ville, nous a envoyé un mail début juillet comprenant des liens vers les dispositifs qui pouvaient nous intéresser. J’ai fait la demande dans la foulée, mi-juillet, et j’ai perçu le versement équivalent au loyer du mois d’avril. Cette aide a été la bienvenue pour nous les petits commerces qui avons des charges importantes.

Comment s’est passée la reprise en mai ?

J’ai rouvert dès que cela a été autorisé, le 11 mai dernier, et les clientes étaient au rendez-vous. C’est très plaisant, parce qu’on sent qu’on a manqué. Le fait de voir le centre-ville vide et triste, cela leur a permis de se rendre compte que les commerces sont essentiels à la vie des quartiers. On a eu énormément de monde, une super reprise.

Comment avez-vous vécu le confinement de novembre ?

Cela a été compliqué : le prêt-à-porter est classé dans les commerces non essentiels, j’ai dû fermer pendant tout le mois de novembre. J’ai essayé de pallier ce manque d’activité en faisant du click and collect, sans grand succès : personne ne veut s’acheter de nouveaux vêtements, quand on est confiné chez soi ! Je n’ai pas de site internet, donc j’ai dû m’adapter, en échangeant avec les rares clientes via les réseaux sociaux et par mail : c’est chronophage, mais cela me permettait de garder le lien avec elles. J’ai rouvert dès que l’on a pu, et l’activité reprend lentement.

J’ai appris que la subvention Seine Ouest Commerce était étendue au remboursement du loyer du mois de novembre : c’est une très bonne nouvelle ! Je vais faire les démarches pour pouvoir en bénéficier le plus vite possible.

Seine Ouest Commerce : jusqu’à 5.000€ de subvention

 

Vie institutionnelle - finances, budget de GPSOEn partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) des Hauts-de-Seine, Grand Paris Seine Ouest a mis en place « Seine Ouest Commerce », un dispositif de soutien financier au commerce de proximité pour amortir l’impact du COVID-19 et du confinement en remboursant les loyers d’avril et de novembre 2020, dans la limite de 5.000€ par commerce.

  • Vous êtes un commerçant indépendant à Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves ou Ville-d’Avray ?
  • Vous employez moins de 20 salariés ?
  • Vous avez dû fermer votre local de vente en avril et/ou en novembre 2020 ?

Remplissez votre dossier en ligne pour obtenir votre subvention Seine Ouest Commerce !

DEMANDEZ VOTRE SUBVENTION

A lire également

  • 13 avril 2021
    Seine Ouest Commerce, un dispositif d’aide financière aux commerces indépendants et professionnels de santé libéraux

    Grand Paris Seine Ouest, en partenariat avec la Chambre de Commerce et d’Industrie des Hauts-de-Seine, met en place « Seine Ouest Commerce », un dispositif de soutien financier aux commerces indépendants situés sur son territoire. Les professionnels de santé libéraux disposant d’un cabinet ou d’une officine sur le territoire peuvent également bénéficier de cette subvention.

    Lire la suite
  • 08 janvier 2021
    Francisco B, commerçant à Chaville : « Seine Ouest Commerce m’a aidé à passer cette période difficile »

    Francisco B. tient une boutique spécialisée dans les néons à LED My led neon à Chaville depuis 3 ans et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pousuivre son activité.

    Lire la suite
  • 08 janvier 2021
    Caroline S, restauratrice à Issy-les-Moulineaux : « Nous avons été très informés et soutenus »

    Caroline S. tient le restaurant La Cucina à Issy-les-Moulineaux depuis 20 ans, et a dû fermer son commerce pendant le confinement. Grâce à la subvention de Grand Paris Seine Ouest « Seine Ouest Commerce », son loyer du mois d’avril a été remboursé, lui permettant de pouvoir continuer son activité.

    Lire la suite
elit. quis ut eleifend dictum tristique