Grand Paris Seine Ouest aide à garder les distances

Créé le 27/05/2020 - Mis à jour le 28/05/2020

Sommaire

Haut de page

Dans le cadre du plan de déconfinement progressif mis en oeuvre par le Gouvernement depuis le lundi 11 mai, Grand Paris Seine Ouest (GPSO) installe une signalétique dédiée pour inviter les riverains à respecter au quotidien la distanciation sociale sur l’espace public.

 

Grand Paris Seine Ouest aide à garder les distances

Vous l’avez peut-être déjà remarqué : le mobilier urbain des villes du territoire se pare d’une signalétique pour aider les riverains à appliquer les gestes de distanciation sociale, ancrés dans notre quotidien depuis le début de la crise sanitaire.

Les agents territoriaux ont commencé jeudi 14 mai à installer une signalétique particulière pour inviter les riverains à respecter la distance de sécurité. Ainsi, des stickers bleu et vert sont apposés sur les bancs des arrêts de bus et ceux installés sur l’espace public, pour éviter que deux personnes s’y installent et rompent la distance minimale d’un mètre recommandée entre chaque personne.

Sur les murs, les abribus ou les vitrines, d’autres stickers rappellent cette mesure de sécurité. Au sol, des marquages « Restons à distance » viennent compléter ce dispositif au niveau des arrêts de bus et des bâtiments publics.

Diaporama photos

 

A lire également

  • 23 juin 2020
    Marnes-la-Coquette : le street art s’invite à l’école

    Lundi 25 mai, 8h. Les premiers parents accompagnent leurs enfants à l’école Maurice Chevalier de Marnes-la-Coquette. Une jolie surprise les attend sur le seuil de la grille : un cheminement en trompe-l’œil.

    Lire la suite
  • 26 juin 2020
    Déconfinement : le point sur les conditions de déplacement sur le territoire

    Dans le cadre du plan de déconfinement annoncé par le gouvernement, à partir du lundi 11 mai, les conditions de déplacements sur le territoire de GPSO évoluent.

    Lire la suite
  • 06 juillet 2020
    Le Masque Français s’implante à Meudon

    Le 4 mai 2020, une machine à fabriquer des masques chirurgicaux jetables prend ses quartiers à Meudon. Depuis, elle travaille sans relâche pour produire jusqu’à 100.000 masques par jour. Autour d’elle, une vingtaine de salariés se relaie jour et nuit. Elle est au cœur de la nouvelle usine où sont conçus une partie des masques commandés par le territoire de Grand Paris Seine Ouest.

     
    Lire la suite
dictum Sed vulputate, libero ut ipsum