Comètes de Meudon

Reconfinement : les joueurs et le staff du Meudon Hockey club nous racontent leur quotidien.

Créé le 20/11/2020

  • Accueil
  • Actualités
  • Confinement : les joueurs et le staff du Meudon Hockey club nous racontent leur quotidien

Sommaire

Haut de page

Pour promouvoir le dynamisme sportif du territoire, Grand Paris Seine Ouest (GPSO) soutient 4 clubs de sport de haut niveau : ainsi, l’intercommunalité est partenaire des Comètes de Meudon, club de hockey sur glace, à partir de la saison 2020-2021. Le coach et les joueurs nous racontent leur quotidien pendant le confinement de novembre 2020.

 

Confinement : les joueurs et le staff du Meudon Hockey club nous racontent leur quotidien

Sylvain Codère, coach sportif du Meudon Hockey Club : « C’est un métier de passion : ne plus pouvoir l’exercer, cela nous affecte »Sylvain Codère, coach sportif du Meudon Hockey Club

« C’est un métier de passion : ne plus pouvoir l’exercer, cela nous affecte »

Quel a été votre parcours avant d’arriver au Meudon Hockey Club ?

Je suis originaire du Canada, où j’ai coaché des équipes de hockey sur glace. Je suis arrivé en France il y a 9 ans, j’ai d’abord été entraineur adjoint des U20 Elite de Rouen, et des joueurs de D2 Junior, puis j’ai entrainé les Albatros de Brest. J’entame cette année ma deuxième saison à Meudon. Il y avait un réel projet sportif de montée de division, et cette année nous avons une équipe beaucoup plus homogène : 10 des membres de l’équipe ont plus d’expérience car ils ont déjà joué en D1. D’un point de vue stratégique, nous avons décidé de miser sur la défense, moins dans l’attaque, et pour le moment, cela a payé. Je suis vraiment fier de l’équipe.

Comment se passe cette nouvelle période de confinement pour le club ?

Avant le début du championnat, nous avions joué 12 matches de préparation, nous étions vraiment prêts, et les joueurs étaient en forme. Nous avons gagné les 2 matches, nous étions donc sur une belle lancée lorsque le re-confinement a été annoncé et que le championnat a dû s’interrompre, le 24 octobre dernier. Les entrainements à la patinoire ont pu continuer jusqu’au 20 octobre, puis à 50% pendant 10 jours, et enfin confinés depuis le 1er novembre compte tenu de la situation sanitaire.

Aujourd’hui nous sommes complètement à l’arrêt. C’est une situation frustrante, mais nous acceptons les décisions prises pour la santé de tous. Les joueurs continuent à s’entrainer chacun chez soi, hors glace, pour se maintenir en forme et se tenir prêt pour la reprise du championnat.

Nous avons autorisé les joueurs étrangers à rentrer chez eux, en Finlande et au Canada : là-bas, ils peuvent s’entrainer sur la glace, car les patinoires sont restées ouvertes. L’objectif est vraiment de rester dans une bonne forme physique pour la reprise.

Comment l’effectif vit-il cette période ?

Nous communiquons par messages, c’est important de garder le lien, mais ce n’est pas facile : c’est un métier de passion, quand on ne peut plus l’exercer, cela nous affecte. Il n’y pas eu de cas COVID-19 dans l’équipe, et c’est le plus important. Pour ma part, je suis impatient de retourner sur la glace, mais nous n’avons qu’une chose à faire : se tenir prêt pour la reprise, pour laquelle nous n’avons pas de date pour le moment. La fédération souhaite que le championnat reprenne et qu’un titre de champion de division 2 soit décerné. Nous gardons donc espoir dans l’avenir.

Baptiste Bruyas, joueur au Meudon Hockey Club : « Malgré tout, nous restons confiants et motivés pour la reprise »Baptiste Bruyas, joueur au Meudon Hockey Club

« Malgré tout, nous restons confiants et motivés pour la reprise »

Quel a été votre parcours avant d’arriver au Meudon Hockey Club ?

Je suis originaire de Grenoble, avant d’intégrer l’équipe de Meudon en août dernier, j’ai joué dans les clubs d’Anglet, Chamonix, Brest et Montpellier. Nous avons très bien démarré la saison, il y a eu un bon recrutement, avec de supers joueurs. Il a fallu trouver notre équilibre ; apprendre à se connaitre et à jouer ensemble.

Comment vivez-vous le re-confinement ?

Nous avons commencé la préparation tôt, pour être prêt lors du championnat, et nous nous sommes donnés beaucoup de mal. Deux semaines avant l’annonce du re-confinement, des matches ont été annulés pour cause de cas COVID-19 dans l’équipe adverse. Bien que déçus, nous n’avons donc pas été surpris par l’arrêt du championnat.

Je suis préparateur physique et coach sportif, je continue donc à m’entrainer de mon côté, j’ai toujours accès à ma salle de sport, c’est une chance. J’échange avec mes coéquipiers par messages, cela nous permet de préserver le lien pendant cette période particulière.

Nous avons la chance de faire de notre passion notre métier, nous prenons notre mal en patience. La reprise sera d’autant plus belle que nous reprendrons dans la nouvelle patinoire de Meudon, dans les meilleures conditions possibles. Malgré tout, nous restons confiants et motivés pour la reprise, et nous avons hâte de partager à nouveau les émotions du hockey avec le public.

A lire également

  • 04 décembre 2020
    GPSO partenaire des Comètes de Meudon, club de hockey sur glace de haut niveau

    Après le hand et le foot féminins, et le basket masculin, Grand Paris Seine Ouest ouvre un nouveau partenariat avec le Meudon Hockey Club, club de hockey sur glace, à compter de cette saison 2020/2021.

    Lire la suite
  • 27 novembre 2020
    Clubs sportifs

    Grand Paris Seine Ouest peut apporter son soutien, notamment financier, aux clubs ayant une équipe féminine de très haut-niveau, pratiquant un sport collectif ainsi qu’aux clubs ayant une équipe de haut-niveau, pratiquant un sport collectif en salle, issue du rapprochement des clubs du territoire.

    Lire la suite
  • 10 novembre 2020
    COVID-19 : le plan de continuité du service public de Grand Paris Seine Ouest

    Face à la propagation du coronavirus COVID-19, les services de Grand Paris Seine appliquent un plan de continuité du service public. L’ensemble de ces dispositions exceptionnelles seront adaptées selon l’évolution de l’actualité sanitaire.

    Lire la suite
Praesent consectetur massa sem, vulputate, non pulvinar ut