"Nous sommes fiers d'aider la population"

Didier Couvreur, chauffeur poids lourd pour la ville de Boulogne-Billancourt

Créé le 16/11/2020 - Mis à jour le 03/12/2021

  • Accueil
  • Météo
  • Viabilité hivernale : la parole aux agents – Didier Couvreur

Sommaire

Haut de page

Du 15 novembre 2021 au 14 mars 2022, les agents d’astreinte de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) sont mobilisables pour intervenir 24h/24, 7jours/7 sur l’ensemble des 8 villes du territoire, pour affronter l’hiver et ses éventuels épisodes neigeux. Didier Couvreur, chauffeur poids lourd pour la ville de Boulogne-Billancourt, explique ses missions dans ce cadre.

 

« Nous sommes fiers d’aider la population »

Interview de Didier Couvreur, chauffeur poids lourd

Didier Couvreur est chauffeur de saleuse pour Grand Paris Seine Ouest, sur le secteur de la Ville de Boulogne-Billancourt (Direction territoriale nord). Il exerce ces missions depuis 25 ans et connaît désormais les rues par cœur.

Quelle est votre mission dans le cadre du dispositif de viabilité hivernale ?

4,5 tonnes de sel dans une saleuse

Je suis chauffeur poids lourd d’une saleuse avec lame, qui peut contenir jusqu’à 6m3 de sel, soit 4,5 tonnes. Avec mon co-équipier, lorsqu’il y a un épisode neigeux, nous pouvons être appelés 24h sur 24 pour intervenir dans les rues de Boulogne-Billancourt. Sur la Direction territoriale Nord (DTN), qui couvre la ville, nous sommes une vingtaine d’agents mobilisés sur le dispositif de viabilité, et équipés de 2 véhicules poids lourds, et de 2 poids légers.

Comment se déroule une intervention ?

Nos supérieurs nous fournissent un plan de parcours : les poids lourds ne passent pas dans les rues étroites, et inversement, les poids légers ne sont pas adaptés aux grandes avenues. Avec un parcours défini selon le véhicule utilisé, nous sommes plus efficaces, et la ville est répartie entre nos équipes.

Quand nous arrivons au centre technique, nous sommes prêts à partir rapidement, en 15 minutes. Les systèmes de prévision météorologique sont très performants, ce qui nous permet de charger les véhicules en sel dès qu’un épisode neigeux est annoncé, et de partir immédiatement.

Depuis combien de saisons êtes-vous mobilisé sur le terrain pour la viabilité hivernale ?

Cela fait 25 ans que j’exerce ces missions, je connais les rues par cœur désormais. Je fais partie des anciens, et quand des nouveaux arrivent, je les guide, et les accompagne pour qu’ils se sentent intégrés à l’équipe, c’est important. Il faut que l’on soit bien coordonnés entre nous, sur le terrain, pour couvrir toutes les rues de la ville. Nous sommes en lien permanent les uns avec les autres, cela crée une cohésion.

Quelles expériences retenez-vous de ces années sur le terrain ?

Je suis fier d’aider la population dans ces périodes difficiles : les habitants se sentent vite bloqués pendant les épisodes de neige, et nous sommes là pour les aider, le plus rapidement possible, pour que la circulation reprenne normalement. Je me souviens d’une année qui était particulièrement compliquée, c’était en 2010, il y avait eu énormément de neige, et nous avions été mobilisés longtemps sur le terrain, c’était assez compliqué, mais heureusement, ces épisodes violents de neige arrivent moins souvent qu’avant. La technologie a bien évolué depuis, et si cela devait se reproduire, nous serions mieux préparés qu’il y a 10 ans.

Que faire en cas d’épisode neigeux ?

 

Durant toute la durée d’un épisode neigeux, GPSO met tout en œuvre pour assurer la sécurité des usagers et, progressivement, rendre circulables les routes.

La viabilité hivernale est une préoccupation permanente des services territoriaux et municipaux, mais aussi une responsabilité de chaque riverain, gestionnaire d’immeubles, gardien, syndic de copropriété… Ainsi, il appartient à chaque riverain de déneiger devant chez lui : particuliers, copropriétés, et entreprises ont en effet l’obligation de prendre des précautions afin de prévenir les risques de chutes et assurer la sécurité des passants devant leur propriété.

En savoir plus

A lire également

  • 20 novembre 2020 Emmanuelle Delamaire, responsable du magasin pour la direction territoriale Ouest : « Le magasinier est le premier arrivé et le dernier parti » Du lundi 16 novembre 2020 et jusqu’au lundi 15 mars 2021, les agents d’astreinte de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) sont mobilisables pour intervenir 24h/24, 7jours/7 sur l’ensemble des 8 villes du territoire, pour affronter l’hiver et ses éventuels épisodes neigeux. Emmanuelle Delamaire, responsable du magasin pour la direction territoriale Ouest, présente ses missions dans ce cadre. Lire la suite
  • 20 novembre 2020 Philippe Crépin, Responsable de l’approvisionnement en sel pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Vanves : « Nous prenons des risques sur le terrain pour être au service des riverains » Du lundi 16 novembre 2020 et jusqu’au lundi 15 mars 2021, les agents d’astreinte de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) sont mobilisables pour intervenir 24h/24, 7jours/7 sur l’ensemble des 8 villes du territoire, pour affronter l’hiver et ses éventuels épisodes neigeux. Philippe Crépin, responsable de l’approvisionnement en sel pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Vanves, présente ses missions dans ce cadre. Lire la suite
  • 14 février 2022 Viabilité hivernale Toute l’année, les agents de Grand Paris Seine Ouest veillent à la sécurité des riverains sur la voie publique. En hiver, les conditions météorologiques impliquent des contraintes spécifiques  : de fait, la  viabilité hivernale consiste à rendre circulables les chaussées, places et trottoirs par temps de neige ou verglas. Lire la suite