« Nous prenons des risques sur le terrain pour être au service des riverains »

Philippe Crépin, responsable de l’approvisionnement en sel pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Vanves

Créé le 20/11/2020

  • Accueil
  • Propreté
  • Viabilité hivernale : la parole aux agents – Philippe Crépin

Sommaire

Haut de page

Du lundi 16 novembre 2020 et jusqu’au lundi 15 mars 2021, les agents d’astreinte de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) sont mobilisables pour intervenir 24h/24, 7jours/7 sur l’ensemble des 8 villes du territoire, pour affronter l’hiver et ses éventuels épisodes neigeux. Philippe Crépin, responsable de l’approvisionnement en sel pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Vanves, présente ses missions dans ce cadre.

 

Philippe Crépin, Responsable de l’approvisionnement en sel pour la ville d’Issy-les-Moulineaux et Vanves : « Nous prenons des risques sur le terrain pour être au service des riverains »

Quelle est votre mission dans le cadre du dispositif de viabilité hivernale ?

Le silo de stockage peut contenir jusqu’à 800 tonnes de sel

Je suis responsable approvisionnement, au service interventions de la Direction territoriale Est (DTE), qui regroupe Issy-les-Moulineaux et Vanves. Pendant la viabilité hivernale, nous sommes 44 agents mobilisés 7 jours sur 7, jour et nuit. Pour ma part, je m’occupe de charger le sel dans les véhicules : nous avons 3 saleuses et un chargeur pour réaliser cette opération. Le silo de stockage peut contenir jusqu’à 800 tonnes de sel.

Il peut m’arriver d’accompagner mes collègues sur le terrain, en support, avec un petit véhicule.

En parallèle, je suis chargé de former mes agents à la prévention des risques : l’utilisation du sel et des machines n’est pas anodine, nous sommes en effet constamment confrontés à des risques. Par exemple, nos véhicules sont équipés de lames, dont il faut savoir se servir, pour ne pas se blesser. La sécurité est une priorité.

Comment se déroule une intervention ?

Dès que nous recevons une alerte météo indiquant un épisode neigeux, nous nous préparons, mais nous ne chargeons le sel qu’au dernier moment, pour ne pas qu’il se détériore en restant stocké trop longtemps.

Une fois dans les rues, nous le déversons sur la voirie : nous avons 3 types de sel, que nous répandons selon le genre de sol. Par exemple, nous dispersons le sel bio aux abords des écoles, pour qu’il ne soit pas agressif pour les enfants qui s’y rendent. Sur les espaces verts, c’est également le sel bio qui est répandu, pour préserver les sols, et l’environnement.

Depuis combien de saisons êtes-vous mobilisé sur le terrain pour la viabilité hivernale ?

Cela fait 33 ans que je suis agent de terrain pour la viabilité hivernale. Avant d’être employé pour Grand Paris Seine Ouest, j’étais agent de la ville de Vanves. Depuis toutes ces années, le travail de salage a beaucoup évolué, et c’est tant mieux !

Quelles expériences retenez-vous de ces années sur le terrain ?

Je garde un bon souvenir de mon passage au journal télévisé de TF1, il y a quelques années, aux côtés de Yann Texier, qui était alors le directeur des services techniques de la direction territoriale Est, c’était un bon souvenir.

Un moins bon, en revanche, c’est lorsque l’on intervient pendant une pluie verglaçante : cela devient très dangereux pour nous, surtout avec un petit véhicule, et c’est justement pour ce genre de situation que nous suivons des formations et des stages en prévention des risques. Heureusement, nous n’avons jamais eu d’accidents.

De manière générale, les riverains sont reconnaissants envers notre travail, et sont soulagés de nous voir intervenir : notre métier, c’est d’être à leur service.

A lire également

  • 30 novembre 2020
    Viabilité hivernale

    Toute l’année, les agents de Grand Paris Seine Ouest veillent à la sécurité des riverains sur la voie publique. En hiver, les conditions météorologiques impliquent des contraintes spécifiques : de fait, la  viabilité hivernale consiste à rendre circulables les chaussées, places et trottoirs par temps de neige ou verglas.

    Lire la suite
  • 20 novembre 2020
    Didier Couvreur, chauffeur poids lourd pour la ville de Boulogne-Billancourt : « Nous sommes fiers d’aider la population »

    Du lundi 16 novembre 2020 et jusqu’au lundi 15 mars 2021, les agents d’astreinte de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) sont mobilisables pour intervenir 24h/24, 7jours/7 sur l’ensemble des 8 villes du territoire, pour affronter l’hiver et ses éventuels épisodes neigeux. Didier Couvreur, chauffeur poids lourd pour la ville de Boulogne-Billancourt, explique ses missions dans ce cadre.

    Lire la suite
  • 20 novembre 2020
    Emmanuelle Delamaire, responsable du magasin pour la direction territoriale Ouest : « Le magasinier est le premier arrivé et le dernier parti »

    Du lundi 16 novembre 2020 et jusqu’au lundi 15 mars 2021, les agents d’astreinte de Grand Paris Seine Ouest (GPSO) sont mobilisables pour intervenir 24h/24, 7jours/7 sur l’ensemble des 8 villes du territoire, pour affronter l’hiver et ses éventuels épisodes neigeux. Emmanuelle Delamaire, responsable du magasin pour la direction territoriale Ouest, présente ses missions dans ce cadre.

    Lire la suite
dictum ut vel, dolor ut sit Aliquam