Déchets alimentaires

Le tri des déchets alimentaires, c'est bête comme chou !

Créé le 04/01/2023 - Mis à jour le 06/01/2023

Sommaire

Haut de page

À partir de 2023 et jusqu’en 2025, Grand Paris Seine Ouest (GPSO) déploie progressivement la collecte des déchets alimentaires sur l’ensemble du territoire après une expérimentation réussie à Marnes-la-Coquette et Ville-d’Avray.

Déchets alimentaires

À partir de janvier 2023, Grand Paris Seine Ouest, fidèle à son identité de territoire innovant et durable, vous propose de franchir une nouvelle étape en matière de tri des déchets. Ainsi, pour la première fois sur un tel territoire, une collecte des déchets alimentaires va être progressivement mise en place à Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Meudon, Sèvres, et Vanves. Marnes-la-Coquette et Ville-d’Avray en bénéficient déjà. D’ici 2025, l’ensemble des habitants de GPSO sera concerné.

Logo de la loi anti-gaspillage pour une économie circulaireLa loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, dite loi anti-gaspillage (loi AGEC), prévoit que tous les ménages du territoire national bénéficient d’une solution de tri à la source pour leurs biodéchets (déchets alimentaires et déchets verts) à partir du 1er janvier 2024.

Après de premières expérimentations réussies depuis 2018 à Marnes-la-Coquette et Ville-d’Avray et en complément de son incitation au compostage domestique, le territoire, chargé de la collecte des déchets, anticipe et s’engage dès maintenant dans cette démarche afin de réussir au mieux cette transition et de continuer à porter son engagement environnemental.

Pourquoi collecter les déchets alimentaires ?

30% de déchets alimentaires dans votre poubelleUn double impact économique et écologique

Les déchets alimentaires représentent un tiers de ce que nous jetons. Les collecter présente un double avantage :

  • Avantage environnemental : les restes de nos assiettes permettront de produire de l’énergie renouvelable par méthanisation pour se substituer aux énergies fossiles. Ils seront aussi utilisés pour fabriquer un compost destiné à l’agriculture, limitant ainsi le recours aux engrais chimiques.
  • Avantage économique : dissocier le traitement des déchets alimentaires réduit le coût global du traitement des déchets sur l’ensemble du territoire. Le coût de traitement d’une tonne d’ordures ménagères s’élève à 103€, alors que celui d’une tonne de déchets alimentaires n’est que de 19€. (Tarifs de traitement – Syctom 2022)

La collecte des déchets alimentaires, c’est un pas de plus en direction d’une économie plus circulaire, soucieuse de la préservation des ressources. Pour relever ce défi, GPSO s’est doté d’un nouveau marché de collecte et de propreté afin d’optimiser le service rendu, avec des camions moins bruyants, moins polluants et des bacs équipés de puces électroniques pour suivre et encourager cette nouvelle collecte.

Comment les restes alimentaires peuvent-ils produire de l'énergie ?

Une fois collectés, les déchets alimentaires sont amenés vers une usine de méthanisation ou un centre de compostage. Ils sont alors transformés pour produire du biogaz, de l’électricité, de la chaleur, de l’engrais naturel ou encore du compost.

La méthanisation est une technologie basée sur la dégradation par des micro-organismes de la matière organique, en conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène, donc en milieu anaérobie, (contrairement au compostage qui est une réaction aérobie). La méthanisation permet de produire :

> Un produit humide, riche en matière organique partiellement stabilisée, appelé digestat. Le digestat, riche en matière organique, est utilisé en engrais pour les cultures, après une éventuelle phase de maturation par compostage.
> Du biogaz, mélange gazeux saturé en eau à la sortie du digesteur et composé d’environ 50% à 70% de méthane ; de 20% à 50% de gaz carbonique. Cette énergie renouvelable peut être utilisée sous forme combustive pour la production d’électricité et de chaleur, pour la production d’un carburant, ou l’injection dans le réseau de gaz naturel après épuration.

Quels déchets alimentaires peut-on collecter ?

Quels déchets sont acceptés ?

Tous les déchets alimentaires vont dans le bac marron.

  • Les préparations de repas : épluchures, coquilles d’œufs et de fruits secs, découpes de viande…
  • Restes de repas : légumes, fruits, sauces, restes de viande et de poisson, pain, coquillages, produits laitiers…
  • Produits alimentaires périmés et sans emballage : légumes, fruits, viande…
  • Autres : thé avec ou sans sachet en papier, café avec ou sans filtre, serviette, essuie-tout…

Déchets refusés par la collect des déchets alimentairesLes déchets refusés

  • Les emballages : produits emballés et sacs plastiques
  • Les produits d’hygiène, de nettoyage, de soins et déchets toxiques : produits ménagers, mouchoirs, médicaments, pansements, couches, piles…
  • Les déchets verts : tonte, fleurs, taille de branches…
  • Divers : litière d’animaux, mégots, capsules de café…

 

Comment utiliser le bioseau et le nouveau bac de collecte ?

Le tri des déchets alimentaires nécessite d’acquérir quelques bons réflexes. Voici quelques trucs et astuces pour apprivoiser votre bioseau, colonne vertébrale du dispositif.

Au commencement, la prise en main du bioseau

  • Habillez votre bioseau d’un sac transparent et compostable.
  • Placez au fond du sac un carré de carton ou une boîte d’œufs, pour absorber d’éventuelles fuites.
  • Trouvez une place adaptée pour votre bioseau : il faut qu’il soit à l’air libre, à l’abri d’une source de chaleur et facilement accessible. En cas de fortes chaleurs, videz le bioseau régulièrement.

Bac marron pour les déchets alimentairesAu fil des jours, le remplissage du bioseau

  • Veillez à évacuer le liquide présent dans les assiettes (jus et sauces) avant de faire glisser vos restes dans le bioseau.
  • Videz tous vos restes alimentaires dans le bioseau, qu’ils soient d’origine végétale ou animale.
  • Pensez à refermer le couvercle de votre bioseau après utilisation.

Régulièrement, le vidage du bioseau

  • Déposez régulièrement votre sac bien fermé de déchets alimentaires dans le bac au couvercle marron, qui sera collecté deux fois par semaine.
  • Rincez votre bioseau avant de l’équiper d’un nouveau sac transparent et compostable.

Où se procurer les sacs compostables ?

Vous recevrez des sacs gratuits (pour une durée de 6 mois) lorsque le bioseau vous sera livré. Vous pourrez ensuite en acheter en supermarché.

Les sacs achetés en supermarché doivent être transparents et labellisés « OK Compost Home », ceci est indispensable pour garantir le bon déroulement de la collecte et du procédé de méthanisation des déchets alimentaires.

 

Les nouvelles collectes de déchets alimentaires dans chaque ville à partir de janvier 2023

La nouvelle collecte des déchets alimentaires se déploiera progressivement entre janvier 2023 et 2025 sur l’ensemble du territoire. Lorsque votre secteur sera concerné par le déploiement, des éco-animateurs se présenteront à votre domicile afin de vous distribuer le matériel nécessaire à la nouvelle collecte :

  • Un bioseau, petit contenant individuel destiné à recevoir les déchets alimentaires
  • Des sacs compostables
  • Un guide du tri des déchets alimentaires

Logo de la ville de Boulogne-BillancourtBoulogne-Billancourt : un premier secteur concerné par la nouvelle collecte à partir du 16 janvier 2023

Un premier secteur de la ville de Boulogne-Billancourt est concerné par la collecte des déchets alimentaires à partir du 16 janvier 2023 :

  • Des éco-animateurs passeront à partir du jeudi 5 janvier 2023 chez vous ou dans votre immeuble pour vous équiper et vous présenter les bonnes pratiques.
  • Les nouveaux bacs de collecte seront distribués entre le mardi 3 janvier et le mercredi 18 janvier 2023.

Pour ce secteur, deux collectes pour les déchets alimentaires auront lieu chaque semaine (nouveau bac marron) : les lundis et jeudis ou les mardis et vendredis, en fonction de votre adresses (voir carte ci-dessous). Par ailleurs, la collecte des ordures ménagères (bac gris) du dimanche sera supprimée.

Carte du secteur de Vanves concerné par la collecte des déchets alimentaires à partir du 6 février 2023. Cliquez pour agrandir
Carte du secteur de Boulogne-Billancourt concerné par la collecte des déchets alimentaires à partir du 16 janvier 2023. Cliquez pour agrandir

 

Les autres secteurs de Boulogne-Billancourt

Le déploiement de la collecte des déchets alimentaires s’effectuera progressivement de 2023 à 2025 sur l’ensemble du territoire de GPSO. Lorsque votre secteur sera concerné, vous recevrez un courrier dans votre boîte aux lettres pour vous en informer en amont et des éco-animateurs se présenteront à votre domicile pour vous équiper et vous présenter les bonnes pratiques.

 

Issy-les-Moulineaux : un premier secteur concerné par la nouvelle collecte à partir du 6 février 2023

Un premier secteur de la ville d’Issy-les-Moulineaux est concerné par la collecte des déchets alimentaires à partir du 6 février 2023 :

  • Des éco-animateurs passeront à partir de fin janvier 2023 chez vous ou dans votre immeuble pour vous équiper et vous présenter les bonnes pratiques.
  • Les nouveaux bacs de collecte seront distribués entre le lundi 23 janvier et le vendredi 3 février 2023.

Pour ce secteur, deux collectes pour les déchets alimentaires auront lieu chaque semaine (nouveau bac marron) : les mercredi et samedi.

Carte du secteur d’Issy-les-Moulineaux concerné par la collecte des déchets alimentaires à partir du 6 février 2023. Cliquez pour agrandir

 

Les autres secteurs d’Issy-les-Moulineaux

Le déploiement de la collecte des déchets alimentaires s’effectuera progressivement de 2023 à 2025 sur l’ensemble du territoire de GPSO. Lorsque votre secteur sera concerné, vous recevrez un courrier dans votre boîte aux lettres pour vous en informer en amont et des éco-animateurs se présenteront à votre domicile pour vous équiper et vous présenter les bonnes pratiques.

 

Vanves : un premier secteur concerné par la nouvelle collecte à partir du 6 février 2023

Un premier secteur de la ville de Vanves est concerné par la collecte des déchets alimentaires à partir du 6 février 2023 :

  • Des éco-animateurs passeront à partir de fin janvier 2023 chez vous ou dans votre immeuble pour vous équiper et vous présenter les bonnes pratiques.
  • Les nouveaux bacs de collecte seront distribués entre le lundi 23 janvier et le vendredi 3 février 2023.

Pour ce secteur, deux collectes pour les déchets alimentaires auront lieu chaque semaine (nouveau bac marron) : les mercredi et samedi.

Carte du secteur de Vanves concerné par la collecte des déchets alimentaires à partir du 6 février 2023. Cliquez pour agrandir

 

Les autres secteurs de Vanves

Le déploiement de la collecte des déchets alimentaires s’effectuera progressivement de 2023 à 2025 sur l’ensemble du territoire de GPSO. Lorsque votre secteur sera concerné, vous recevrez un courrier dans votre boîte aux lettres pour vous en informer en amont et des éco-animateurs se présenteront à votre domicile pour vous équiper et vous présenter les bonnes pratiques.

 

Chaville : deux secteurs concernés par la nouvelle collecte à partir du 6 mars 2023

Deux secteurs de la ville de Chaville sont concernés par la collecte des déchets alimentaires à partir du 6 mars 2023 :

  • Des éco-animateurs passeront à partir de mi-février 2023 chez vous ou dans votre immeuble pour vous équiper et vous présenter les bonnes pratiques.
  • Les nouveaux bacs de collecte seront distribués entre le lundi 20 février et le vendredi 3 mars 2023.

Pour ce secteur, deux collectes pour les déchets alimentaires auront lieu chaque semaine (nouveau bac marron) : les mardi et vendredi.

Carte du secteur de Chaville concerné par la collecte des déchets alimentaires à partir du 6 mars 2023. Cliquez pour agrandir

 

Meudon et Sèvres

Le déploiement de la collecte des déchets alimentaires s’effectuera progressivement de 2023 à 2025 sur l’ensemble du territoire de GPSO. Lorsque votre ville sera concernée, vous recevrez un courrier dans votre boîte aux lettres pour vous en informer en amont et des éco-animateurs se présenteront à votre domicile pour vous équiper et vous présenter les bonnes pratiques.

 

Nouveaux jours de collecte à Marnes-la-Coquette et Ville-d’Avray

Suite à l’expérimentation réussie de la collecte des déchets alimentaires, la généralisation du dispositif à l’ensemble du territoire de GPSO va entraîner des changements de fréquence de collecte de certains déchets à compter du 2 janvier 2023 à Marnes-la-Coquette et Ville-d’Avray.

Marnes-la-Coquette

  • Les déchets alimentaires (bac au couvercle marron) seront collectés 2 fois par semaine : les mardi et vendredi
  • Les ordures ménagères (bac gris) seront collectées 1 seule fois par semaine : le lundi
  • Les emballages et les papiers (bac jaune) seront désormais collectés le jeudi
  • Le verre (bac vert) sera collecté uniquement le 1er vendredi de chaque mois

Le jour de collecte des encombrants reste inchangé : le 1er jeudi des mois impairs.

Ville-d’Avray

  • Les déchets alimentaires (bac au couvercle marron) seront collectés 2 fois par semaine : les mardi et vendredi
  • Les ordures ménagères (bac gris) seront collectées :
    • 1 fois par semaine, le lundi pour les secteurs qui étaient collectés les lundi et vendredi
    • 2 fois par semaine, les lundi et vendredi pour les secteurs qui étaient collectés les lundi, mercredi et vendredi (à l’exception des rues suivantes qui seront collectées uniquement le lundi : route du Carrousel, route de la Porte Verte, rue du Mont Alet, rue des 2 Étangs, rue du Lac, rue de la Justice, rue du Bel Air, rue des Closeaux, chemin Jean Julien)
  • Le jour de collecte des emballages et des papiers (bac jaune) est inchangé : le mardi (sauf allée de l’Alboni, rue Neuve Thierry, chemin Jean Julien : collecte des bacs jaunes le jeudi)

Le jour de collecte des encombrants est inchangé : le 2e vendredi de chaque mois.

Déchets verts : feuilles et fleurs à composterLe compostage, une solution complémentaire pour la réduction des déchets

Compostage ou collecte séparée des déchets alimentaires ?

L’un n’empêche pas l’autre. Les dispositifs sont complémentaires :

  • Le compost accepte des déchets alimentaires d’origine végétale (fruits et légumes, marc de café, thé…), mais aussi les déchets verts issus du jardinage (tonte de pelouse, taille de haies, feuilles et fleurs…).
  • La collecte séparée accepte les déchets alimentaires végétaux et carnés.

Il est donc encouragé de pratiquer le compostage pour réduire sa quantité de déchets, tout en triant les déchets carnés pour participer à la collecte des déchets alimentaires.

Comment composter ?

Que vous habitiez en appartement, en pavillon ou en résidence collective, il existe toujours une solution pour composter. Grand Paris Seine Ouest met gratuitement à votre disposition du matériel de compostage et de lombricompostage.

En savoir plus

Et les déchets verts ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous pour valoriser correctement les déchets verts, issu du jardinage (tailles de haies, arbustes, branchages…) :

Calendriers de collecte des déchets

Rentrez votre adresse dans la barre de recherche et accédez à vos informations personnalisées sur les services de collecte des déchets à Boulogne-Billancourt, Chaville, Issy-les-Moulineaux, Marnes-la-Coquette, Meudon, Sèvres, Vanves et Ville-d’Avray.

Avez-vous trouvé cet article utile ? OUI NON

Comment pouvons-nous améliorer la page ?

A lire également

  • 11 juillet 2022 PLPDMA : réduire les déchets du territoire Lire la suite
  • 23 janvier 2023 La Maison de la Nature et de l’Arbre, structure gérée par Grand Paris Seine Ouest, a pour mission de sensibiliser les habitants à l’écocitoyenneté. Lire la suite
  • 20 janvier 2023 Grand Paris Seine Ouest met gratuitement à votre disposition des composteurs individuels ou collectifs, et des lombricomposteurs (en appartement). Lire la suite