Démocratie participative

Grand Paris Seine Ouest mobilise ses habitants autour des projets du territoire.

Créé le 14/04/2020 - Mis à jour le 27/05/2020

Sommaire

Haut de page

Soucieux de placer le citoyen au cœur de ses actions, Grand Paris Seine Ouest (GPSO) organise des réunions de concertation publiques et mobilise ses habitants autour des projets du territoire.

Démocratie participative

Afin d’associer au mieux les citoyens lors de l’élaboration de projets d’aménagement, Grand Paris Seine Ouest met en place différents niveaux de concertations publiques : interventions dans le cadre de conseils de quartier à l’initiative des villes, réunions et enquêtes publiques, commissions thématiques, ateliers d’échanges…

 

Plan climat-air-énergie territorial 2020-2025 de Grand Paris Seine Ouest (PCAET GPSO)Plan climat-air-énergie territorial 2020-2025

En décembre 2018, trois réunions publiques lançaient la concertation citoyenne pour l’élaboration du Plan Climat-air-énergie 2020-2025. Grand Paris Seine Ouest a également recueilli les contributions des habitants sur l’application VOOTER, qui ont permis d’affiner les orientations du projet.

En savoir plus

 

Agenda 21, Grand Paris Seine OuestAgenda 21

Au début des années 2010, Grand Paris Seine Ouest s’est doté d’un Agenda 21 et d’un Plan Climat Énergie Territorial. C’est la déclinaison en matière de développement durable du projet d’agglomération adopté en mars 2011.

Les élus de Grand Paris Seine Ouest ont tenu à élaborer cet Agenda 21 communautaire en concertation avec les acteurs locaux et les habitants du territoire. Ce projet territorial a été labellisé en février 2012 « Agenda 21 local France » au titre de la Stratégie nationale de développement durable.

Un forum « Agenda 21 »

Dans le cadre de cette démarche de concertation, GPSO a organisé un « Forum Agenda 21 » en juin 2010. Cet événement a réuni 150 personnes d’horizons divers et représentatifs des acteurs locaux du territoire : représentants des communes, membres du Comité économique et social communautaire, du CESL de Boulogne-Billancourt et du Comité Sévrien, partenaires institutionnels, acteurs locaux et habitants représentatifs.

Le but de cette 1ère phase était de soumettre aux participants du Forum une synthèse du diagnostic et de débattre de ses conclusions pour aboutir à une approche partagée.

La hiérarchisation des enjeux issue de ce Forum Agenda 21 a été soumise à la validation du Comité de pilotage Agenda 21 et a constitué la base des axes prioritaires de la future stratégie territoriale de développement durable.

6 axes prioritaires

La 2ème phase de la concertation menée a consisté en l’organisation d’ateliers thématiques programmés fin juin 2010 et mobilisant les participants du Forum. L’objectif était d’échanger et de proposer des actions concrètes à mettre en œuvre à l’échelon du territoire. Parallèlement était créée une adresse mail spécifique à la démarche afin de recueillir toutes les propositions qui n’avaient pu être exprimées dans le cadre des ateliers thématiques.

En septembre 2010, le Comité de Pilotage Agenda 21 disposait ainsi de 300 propositions d’actions concrètes.

6 grands axes prioritaires ont été définis :
⦁ contribuer localement à relever le défi du changement climatique
⦁ préserver l’environnement et le cadre de vie
⦁ poursuivre un développement économique durable et équilibré
⦁ garantir le « bien vivre ensemble »
⦁ mobiliser les habitants et les acteurs locaux autour de la dynamique de développement durable de l’Agenda 21
⦁ faire des collectivités locales des institutions exemplaires

Réalisation d'une enquête publique

A la suite du Forum Agenda 21 et des ateliers thématiques, une enquête de consultation Agenda 21 a été publiée dans les 7 bulletins municipaux de la Communauté d’agglomération (en 2010, Grand Paris Seine Ouest n’était pas encore un établissement public territorial et n’incluait pas la ville de Marnes-la-Coquette) et mise en ligne sur le site internet de GPSO, tant pour informer, sensibiliser, associer la population à la démarche en cours, que pour conforter ou corriger les premiers choix stratégiques opérés par le Comité de pilotage.

L’analyse de cette enquête a permis de dégager les priorités des habitants sur la mise en oeuvre du développement durable dans le territoire. Ces données ont confirmé les résultats du diagnostic qui mettaient déjà en avant les nombreux atouts du territoire et la nécessité de le préserver.

Le programme d’actions communautaires de l’Agenda 21 a été précisément défini et adopté à la fin du 1er trimestre 2011.

A lire également

  • 12 mai 2020
    Appli mobile SO Net

    Nid de poule, potelet tordu, dépôt sauvage… Grâce à SO Net, l’application mobile citoyenne du territoire, vous pouvez signaler toute anomalie sur l’espace public de Grand Paris Seine Ouest, depuis votre smartphone !

    Lire la suite
  • 05 juin 2020
    Plan climat-air-énergie territorial 2020-2025

    Le plan climat-air-énergie territorial (PCAET) 2020-2025 de Grand Paris Seine Ouest a pour objectif de répondre au défi climatique en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et les consommations énergétiques sur le territoire d’ici l’horizon 2030.

    Lire la suite
  • 13 mai 2020
    E-citoyens

    Les riverains du territoire sont soucieux de préserver leur cadre de vie. Ainsi, Grand Paris Seine Ouest a développé un outil permettant de signaler en ligne toute dégradation sur l’espace public, sur ordinateur ou directement sur smartphone via l’application mobile SO Net.

    Lire la suite
lectus et, at risus. felis vel, non